Samedi 25 mai 2019 | Dernière mise à jour 14:45

MMA Combat charnière pour Oezdemir

Samedi soir, à Londres, le Fribourgeois de 29 ans se verra proposer un adversaire de choix en Dominick Reyes. Cet Américain est invaincu dans l’UFC et vise les sommets.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Volkan Oezdemir avait connu une ascension fulgurante dans la prestigieuse organisation de l’Ultimate Fighting Championship. Il avait vaincu deux athlètes expérimentés et bien classés en quelques secondes, ce qui lui avait ouvert les portes d’un combat (perdu) pour le titre mondial des mi-lourds, contre l’imbattable Daniel Cormier (USA). Il s’était encore incliné de peu contre Anthony Smith en fin d’année dernière et sa cote a forcément baissé d’un cran. C’est ainsi, dans le sport-spectacle venu d’Amérique du Nord…

Le combat prévu samedi soir vers 22 heures à l’O2 Arena de Londres s’annonce ainsi comme un tournant dans la carrière du seul Suisse à être monté un jour dans l’octogone de l’UFC. Une victoire et tout est relancé, une défaite et il glissera vite dans la hiérarchie, pour disputer des combats devant un public clairsemé tôt dans les soirées organisées dans les arénas des Etats-Unis et de Navarre. Autant dire que la motivation est au rendez-vous.

Le Fribourgeois s’est, une fois n’est pas coutume, entraîné du côté de Neuchâtel, à la «Fight Move Academy». C’est avec ces coaches de là-bas qu’il avait disputé ses premiers combats chez les professionnels aux débuts des années 2010. «C’est très différent de ce que j’ai pu connaître chez moi en Floride, a-t-il analysé. En Suisse, j’ai pu davantage travailler le cardio, la technique et la lutte au sol.»

Cela lui donnera-t-il un avantage face à un adversaire qui lui ressemble aussi bien dans son style, que dans ses ambitions de titre et qui a pile le même âge (29 ans)? «Dans mes rêves, la fin du combat est toujours pareille, a souri Oezdemir. Je visualise le premier round, un K.O…. Il faut mettre tout en place pour sortir avec la main levée.» A l’inverse de pas mal de choses de la vie, en MMA, plus c’est court, plus c’est bon. (nxp)

Créé: 15.03.2019, 19h42

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les chroniqueurs du Matin Dimanche


Sondage

Président de NE Xamax, Christian Binggeli a-t-il eu raison de ne pas demander l'Europe?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.