Samedi 30 mai 2020 | Dernière mise à jour 15:30

Football américain La convention collective de la NFL passe de justesse

La Ligue nationale va augmenter le nombre de matches et les salaires. Mais tout le monde n'était pas d'accord.

Le chemin jusqu'au Superbowl sera plus long pour les équipes (ici 49ers contre Chiefs).

Le chemin jusqu'au Superbowl sera plus long pour les équipes (ici 49ers contre Chiefs). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les joueurs de la Ligue nationale de football américain (NFL) ont voté en faveur d'une nouvelle convention collective d'une durée de 10 ans, comprenant notamment une saison régulière de 17 matches par équipe et un qualifié de plus en play-off par conférence, a annoncé dimanche leur syndicat.

Une majorité simple était nécessaire pour ratifier cette convention initialement approuvée par les propriétaires de franchises. Au final elle aura été d'une courte marge de 60 voix, puisque 1019 joueurs ont voté pour, 959 contre.

Plusieurs stars de la NFL se sont prononcés contre cette proposition, notamment les quarterbacks de Green Bay et Seattle, Aaron Rodgers et Russell Wilson.

«Cette convention collective fournira des avantages substantiels à tous les joueurs actuels et retraités, augmentera les emplois, assurera des progrès continus en matière de sécurité des joueurs», a promis le «commissaire» de la NFL, Roger Goodell, dans un communiqué.

Trop de matches?

Parmi les objections exprimées par les joueurs, la principale concernait l'ajout de matches supplémentaires et leurs conséquences sur leur santé physique, et ce malgré l'augmentation de leurs revenus tirés des droits télévisés que génèreraient ces rencontres.

En l'occurrence, la proposition de la NFL ajoute deux équipes en play-off, soient deux matches de plus durant cette phase finale, dès la saison qui vient, qui s'ouvre mercredi avec le marché des transferts.

Seule l'équipe présentant le meilleur bilan dans chaque conférence serait exemptée de premier tour, contrairement aux deux meilleures comme c'est le cas actuellement.

L'accord donne également à la NFL la possibilité d'ajouter un 17e match de saison régulière, contre seize actuellement, à compter de la saison 2021.

Augmentations de salaire

Les joueurs gagneront plus d'argent. Selon le syndicat des joueurs (NFLPA), les joueurs se partageraient notamment plus de 70 millions de dollars (environ 66,5 millions de francs) issus des quelque 150 millions de dollars (143 millions de francs) de revenus supplémentaires générés par les deux matches de play-off ajoutés au calendrier.

Les salaires minimums de la NFL passeraient de 485'000 à 580'000 francs dès cette année et atteindraient un million de francs d'ici 2030.

Les effectifs pour les jours de matches passeraient de 46 à 48 joueurs, augmentant de fait les emplois.

Enfin, la NFL et la NFLPA devaient encore se réunir dimanche pour savoir comment gérer les problèmes liés à la pandémie de coronavirus qui met à l'arrêt le sport aux États-Unis, même si le football américain n'est pour l'heure pas concerné, la saison ne débutant qu'en septembre.

Afp

Créé: 15.03.2020, 21h55

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.