Mercredi 1 avril 2020 | Dernière mise à jour 07:16

RALLYE-RAID Le Dakar 2020 plus serré que jamais

Sainz, Al-Attiyah et Peterhansel se tirent la bourre. Les trois grands favoris entretiennent le suspense en Arabie Saoudite.

Stéphane Peterhansel (Mini) a remporté l'étape de mardi entre Wadi Al-Dawasir et Haradh.

Stéphane Peterhansel (Mini) a remporté l'étape de mardi entre Wadi Al-Dawasir et Haradh. Image: EPA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Entre Wadi Al-Dawasir et Haradh (891 km, dont 415 de spéciale), c’est encore Stéphane Peterhansel (Mini) qui s’est imposé. Le citoyen de Crans-Montana précède Nasser Al-Attiyah (Toyota) de 15 secondes. Le leader du classement général, l’ancien double champion du monde WRC Carlos Sainz (Mini), a perdu 6’31 (crevaison en première partie d’étape). Du même coup, Al-Attiyah revient à 24 secondes de Sainz au général et Peterhansel ne compte plus que 6’38 de retard sur le leader.

Commentaire d’Al-Attiyah: «C’est bien, parce que le buggy Mini est très rapide, on a essayé de faire de notre mieux. L’objectif c’était de reprendre du temps à Carlos, je suis plutôt content de notre boulot. Demain et après-demain, ce sera difficile pour tout le monde. Stéphane ouvrira pour l’étape marathon, c’est plutôt bien pour nous. On dirait bien que nos trois voitures sont très proches et peuvent gagner le Dakar.»

Or, mercredi et jeudi, c’est l’étape marathon du rallye, du hors-piste d’entrée et des dunes dans les 30 derniers kilomètres, avant, jeudi matin, de découvrir les plus belles dunes du pays. Précision: demain soir, la seule assistance possible sera celle effectuée entre concurrents!

A noter également le 46e chrono du jour pour le buggy Rebellion du «patron», le Lausannois Alexandre Pesci, désormais 44e du général.

Moto: Quintanilla grignote

Le Chilien Pablo Quintanilla (Husqvarna) a remporté l’étape du jour avec près de 2 minutes d’avance sur l’ancien leader, Toby Price (KTM). Du même coup, le Sud-Américain reprend 5’30 au leader du général, l’Américain Ricky Brabec (Honda). Nouvel écart: 20’53. 65e chrono pour le Lausannois Nicolas Brabeck-Letmathe (KTM), 55e du classement général.

SSV: les Américains devant, Gonzalez en forme

Tiercé nord-américain en SSV – les deux premiers du jour, Hildebrand et Guthrie, sont hors-classement. Le Genevois Vincent Gonzalez, pour son premier Dakar, était particulièrement en forme ce mardi en début de journée, puisqu’il pointait à la onzième place à mi-étape; il termine finalement 23e et pointe à la 22e place du général.

Jean-Claude Schertenleib

Créé: 14.01.2020, 16h58

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.