Vendredi 16 novembre 2018 | Dernière mise à jour 12:02

Handball Gardien et borgne, ce papy suisse fait le buzz

Heinz Hofmann, 80 ans, garde toujours la cage de Zuri West, en 4e ligue. Une vidéo en fait aujourd’hui une star sur la Toile.

Youtube/Blicksport


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sans doute n’avez-vous jamais entendu parler de Heinz Hofmann, ce que l’on ne saurait vous reprocher. Ce Zurichois qui a récemment fêté ses 80 ans n’avait jamais vraiment fait parler de lui jusqu’à présent. Mais c’est ce grand âge qui lui vaut aujourd’hui une gloire sinon planétaire du moins ayant grandement dépassé les limites de Frisenberg, le quartier où il vit.

Il se trouve que M. Hofmann, fan de handball, un sport qu’il pratique depuis 1955, n’a jamais quitté sa cage de portier, ce qui en fait le plus vieux gardien de Suisse, tous sports confondus. En 2011, il avait été couronné champion zurichois de 3e ligue – «mon dernier grand succès», explique-t-il.

Il a perdu un œil à 21 ans

Après avoir fait les beaux jours de Satus Wiedikon et même joué deux saisons en LNB, Heinz Hofmann évolue désormais avec Zuri West, en 4e ligue, au sein d’une équipe multi-générationnelle (le plus jeune joueur à 28 ans, moyenne d'âge 50 ans).

S’il a été propulsé sous les feux des projecteurs, c’est principalement en raison du reportage que lui ont consacré nos confrères du Blick, et notamment une vidéo qui fait le buzz sur Internet où l’on y voit l’alerte octogénaire en pleine action: plus de 250'000 internautes l’ont déjà visionné, inspirant plus de 1200 commentaires venus de toute l’Europe.

Pour le gardien Hofmann, qui ne possède ni ordinateur ni portable, c’en est presque trop. «Un quart de million de personnes m’ont regardé? C’est incroyable.» En Espagne, le quotidien Marca s’est aussi emparé du phénomène pour retracer l’extraordinaire destin d’un gardien devenu borgne à l’âge de 21 ans. «Un dimanche, je me suis réveillé et je n’ai plus rien vu de l’œil droit (...) Heureusement, cela ne gêne pas ma vision quand je suis au but.»

La retraite sportive? Plus tard!

Malgré une carrière qui dure depuis déjà 63 ans, pas question d’imaginer pour lui prendre sa retraite sportive. «Je suis toujours ambitieux. Tant que l’on aura besoin d’un gardien, je répondrai présent.»

(nxp)

Créé: 08.11.2018, 15h32

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.