Vendredi 19 avril 2019 | Dernière mise à jour 09:55

Surf La plus grande vague du monde surfée par Koxa

Le surfeur brésilien Rodrigo Koxa a battu le record du monde de la plus grande vague jamais surfée lors d'une session à Nazaré, au Portugal.

Rodrigo Koxa a battu le record de la vague la plus haute du monde jamais surfée avec 24,38 mètres. (dimanche 29 avril)

Rodrigo Koxa a battu le record de la vague la plus haute du monde jamais surfée avec 24,38 mètres. (dimanche 29 avril) Image: Surfer Today

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Brésilien de 38 ans a dompté un monstre d'eau d'une hauteur estimée à 80 pieds, soit 24,38 m, selon la Ligue mondiale de surf (WSL).

«Merci à tous pour votre soutien, vous m'avez aidé à croire que c'était possible (...) le nouveau record du monde, quel honneur, je n'arrive toujours pas à trouver les mots!», s'est réjoui Rodrigo Koxa sur sa page Facebook.

Cette performance a été réalisée lors des premières houles géantes de l'hiver à Nazaré, le 8 novembre dernier. Elle surpasse de 61 centimètres le précédent record qui avait été établi par l'Américain Garrett McNamara en novembre 2011, également à Nazaré, avec une déferlante de 78 pieds (23,77 m).

Le petit port de pêche de Nazaré, connu pour ses murs d'eau, attire depuis quelques années les surfeurs du monde entier spécialisés dans les grandes vagues. (ats/nxp)

Créé: 29.04.2018, 15h30

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.