Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 18:11

BEACHVOLLEY Heidrich et Gerson à l'aise à Gstaad

La paire suisse s'est déjà qualifiée pour les huitièmes de finale de la compétition bernois qui fait partie des Major Series du World Tour.

Mirco Gerson (à dr.) et Adrian Heidrich en verve mercredi à Gstaad.

Mirco Gerson (à dr.) et Adrian Heidrich en verve mercredi à Gstaad. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mercredi, la première journée de tournoi principal de Gstaad (World Tour, Major Series, cinq étoiles) a permis à la paire Adrian Heidrich - Mirco Gerson (No 8) de se mettre en évidence. En première partie de cession, les Suisses ont battu les Canadiens Grant O'Gormann et Ben Saxton (No 25) 18-21 21-19 15-12. Dans leur deuxième match de la journée, ils ont dominé les Autrichiens Clemens Doppler et Alexander Horst 21-18 21-19. Avec ses deux succès, la paire helvétique, en tête du groupe H, est déjà qualifiée pour les huitièmes de finale. «Nous avons une nouvelle fois réussi à enchaîner deux victoires de suite. Cela prouve que nous sommes vraiment en forme. A nous de continuer dans cette voie», a commenté Mirco Gerson.

En revanche, les deux autres duos helvétiques masculins ont tous courbé l’échine pour leurs entrées en matière. Dans le groupe A, Quentin Métral et Yves Haussener (No 32) ont été sèchement dominés 21-17 21-13 par les No 1 du tableau les Norvégiens Anders Berntsen Mol et Christian Sandlie Sorum. Même sort dans le groupe B pour Nico Beeler et Marco Krattiger (No 31) battus 25-23 21-17 par les Russes Viacheslav Krasilnikov et Oleg Stoyanovskiy (No 2). La journée de jeudi désignera les derniers participants aux huitièmes de finale.

Les Suissesses ont fait une belle première journée

Dans le tableau féminin, les paires n’ont disputé qu’une rencontre. Dans le groupe A, Nina Betschart/Tanja Hüberli ont facilement dominé le duo russe Xenia Dabischa - Daria Rudych (No 32) 21-16 21-15. Les Suissesses ont tenu leur rang de favorites, puisqu’elles sont tête de série No 1 de la compétition bernoise.

Dans le groupe B, la logique a également été respectée, puisque les récentes championnes du monde, Sarah Pavan/Melissa Humana-Paredes (No 2) ont battu Laura Caluori Dunja Gerson (No 31). Les jeunes Suissesses se sont bien défendues en enlevant la première manche 21-19. Mais une fois dans le match, les Canadiennes n'ont plus rien lâché et ont infligé un 21-7 15-10 à leurs adversaires.

Dans le groupe D, Joana Heidrich/Anouk Vergé-Dépré (Sui No 20) ont battu en trois manches Karla Borger/Julia Sude (All No 13) 18-21 21-19-15-12. Ces dames poursuivront la compétition jeudi en vue des qualifications pour les huitièmes de finale.

Créé: 10.07.2019, 21h48

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.