Jeudi 4 juin 2020 | Dernière mise à jour 22:37

Tokyo 2020 Marathon olympique «mortel» à Tokyo

Des médecins japonais affirment que les fortes chaleurs pourraient «entraîner la mort» des coureurs aux JO 2020.

La chaleur pourrait faire des ravages en 2020 à Tokyo.

La chaleur pourrait faire des ravages en 2020 à Tokyo. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des médecins japonais ont exhorté mercredi les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo 2020 à faire débuter le marathon dès 5h30, affirmant que les fortes chaleurs, même en matinée, pourraient «entraîner la mort» des coureurs.

L'Association médicale japonaise et l'Association médicale de Tokyo proposent que le marathon, qui doit débuter à 7h du matin, soit avancé à 5h30, car la majeure partie du parcours se déroulera sous des niveaux de chaleur dangereux, au-dessus desquels l'activité physique doit être interrompue.

«Nous sommes sérieusement préoccupés», a déclaré Kimiyuki Nagashima, haut responsable de l'Association médicale japonaise, alors que Tokyo a connu une vague de chaleur inédite cet été et étudie plusieurs options pour tenter de contrer les effets de la météo sur les JO.

«Si le risque de coup de chaleur est élevé non seulement pour les athlètes, mais également pour le personnel et le public, il y aura une demande croissante de services d'urgence, ce qui aura de graves répercussions sur les établissements médicaux et les patients réguliers», a ajouté le médecin. (AFP/nxp)

Créé: 31.10.2018, 13h20

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.