Mardi 22 août 2017 | Dernière mise à jour 09:09

Athlétisme La marche triomphale de Yohann Diniz

Yohann Diniz a dominé de façon implacable le 50 km marche et décroché son premier titre mondial, à Londres.

20 km dame

La Chinoise Jiayu Yang a remporté, à 21 ans, le Championnat du monde du 20 km marche, dimanche dans les rues de Londres, avec un temps de 1h 26 min 19 sec, le troisième meilleur chrono de l'année.

En l'absence de sa compatriote Hong Liu, championne du monde et olympique en titre, elle a devancé la Mexicaine Maria Guadalupe Gonzalez et l'Italienne Antonella Palmisano.

50 km marche femme

La Portugaise Ines Henriques est devenue la première championne du monde du 50 km marche. Elle a dominé à Londres cette nouvelle discipline féminine en 4h05'56'', améliorant de 2'30'' son record du monde établi en janvier. Sept athlètes étaient inscrites pour cette épreuve qui faisait son apparition aux Championnats du monde.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Français, très proche de son record du monde, hisse du coup son pays au 3e rang du tableau des médailles avant l'ultime soirée.

A 39 ans, le facteur de Reims a effacé sa terrible défaillance des Jeux de Rio, lorsque des problèmes gastriques et une grosse fatigue l'avaient relégué d'un coup de la 1re à la 8e place finale. Malgré un carton rouge reçu assez rapidement - il en faut trois pour être disqualifié -, Diniz s'est montré impressionnant. Il a effectué un cavalier seul dès les premiers kilomètres, pour s'imposer avec... près de 2 km d'avance.

Son chrono (3h33'11'') représente un record des Championnats et se situe à moins de 40 secondes de son record du monde établi en 2014 à Zurich, où il avait conquis un de ses trois titres européens.

Avancée rapide

Le Français, à titre de comparaison, est passé au 42e km (soit la distance d'un marathon à 200 m près) en 3 heures pile. En marchant, il avance donc plus vite que 95 % des marathoniens populaires. Et sur les 8 derniers kilomètres, il n'a pas manifesté le moindre signe de fatigue.

L'athlétisme français cueille ainsi sa troisième médaille d'or à Londres, après celles de Pierre-Ambroise Bosse sur 800 m et Kevin Mayer au décathlon. Cette marche s'est déroulée au coeur de Londres, sur un circuit de 2 km autour de Buckingham Palace et de Trafalguar Square.

L'Alémanique de Majorque Alex Florez, pour ses deuxièmes Mondiaux, a été disqualifié (trois cartons rouges pour marche irrégulière). A 46 ans et trois mois, il est le plus âgé de l'ensemble des participants à ces Mondiaux. Florez avait laissé entendre vendredi qu'il poursuivrait sa carrière. Les Championnats d'Europe 2018 à Berlin figurent déjà à son agenda. Il avait terminé 51e du 20 km aux Mondiaux 2013 à Moscou. (ats/nxp)

Créé: 13.08.2017, 12h42


Sondage

A vos yeux, quelle est la formation la plus sympathique de Super League?











Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.