Mercredi 27 mai 2020 | Dernière mise à jour 01:51

Athlétisme Mujinga Kambundji mise sur le savoir-faire anglais

La sprinteuse bernoise, déterminée à franchir un nouveau cap en 2019, s'est attaché les services de Steve Fudge, ex-coach de la fédération britannique.

Après avoir collaboré ponctuellement avec l'Américain Rana Reider en 2018, Mujinga Kambundji sera conseillée par le Britannique Steve Fudge.

Après avoir collaboré ponctuellement avec l'Américain Rana Reider en 2018, Mujinga Kambundji sera conseillée par le Britannique Steve Fudge. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mujinga Kambundji abordera la saison 2019 avec un nouvel entraîneur, le Britannique Steve Fudge. La sprinteuse de 26 ans, après un cru 2018 à la fois formidable et frustrant (trois quatrièmes places aux Championnats d’Europe de Berlin sur 100m, 200m, et 4x100m), est déterminée à franchir un nouveau cap.

«Je pense qu’il peut m’apporter beaucoup au niveau technique, où je suis encore perfectible, explique la Bernoise, qui a récemment passé une semaine à Londres afin de prendre ses marques avec son nouvel environnement de travail. Tout s’est très bien passé, j’ai été super bien accueillie et, au bout d’une heure ou deux, je savais que j’étais au bon endroit.»

Steve Fudge, coach autodidacte qui a longtemps mis ses compétences au service de la fédération britannique, est désormais indépendant. Il dirige un groupe de huit athlètes dont Asha Philip, championne d’Europe indoor sur 60m. «Le groupe, c’est quelque chose que j’ai toujours recherché parce que c’est motivant de travailler avec des gens qui, sur certains aspects, sont plus forts que toi», explique la recordwoman suisse du 100m (10’’95) qui abordera donc 2019 sous les meilleurs auspices, avec deux objectifs majeurs: les Championnats d’Europe en salle à Glasgow, début mars, ainsi que les Mondiaux au Qatar, du 28 septembre au 6 octobre.

Créé: 02.11.2018, 14h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.