Vendredi 14 décembre 2018 | Dernière mise à jour 18:58

Athlétisme Selina Büchel pulvérise le record suisse du 800 m

La Saint-Galloise a effacé la référence de Sandra Gasser vieille de 28 ans. Elle s'est offerte un fantastique podium au meeting de Paris, où les performances de choix n'ont pas manqué.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Selina Büchel a réalisé un exploit au meeting de Paris (Ligue de diamant) en pulvérisant le record de Suisse du 800 m de Sandra Gasser (1'58''90) vieux de vingt-huit ans et en montant sur le podium.

La St-Galloise a pris la 3e place en 1'57''95, au terme d'une course intelligente et pleine de panache.

Championne d'Europe en salle, Büchel fait désormais partie de l'élite mondiale. Elle n'a été battue que par la championne du monde en titre, la Kényane Eunice Sum (1'56''99, meilleur chrono 2015) et par la Cubaine Rose Mary Almanza (1'57''40). Elle est devenue au Stade de France, devant 45'000 spectateurs, la 4e performeuse mondiale de la saison.

Une claque!

L'athlète du KTV Bütschwil disputait son premier meeting Ligue de diamant hors des frontières suisses. Elle a mis une claque à son record personnel (2'00''14) et fait exploser la fameuse "barrière" des 2'. Maintenant que cet obstacle psychologique est franchi, la St-Galloise peut voir s'ouvrir bien des portes...

Büchel a très bien géré sa course tactiquement. En sixième position sur les premiers hectomètres, elle ne s'est pas laissé emballer par le rythme trop élevé du groupe de tête. Elle a recollé progressivement, pour se décaler dans la dernière ligne droite et arracher un podium, performance rarissime pour un athlète suisse en Ligue de diamant.

Powell et Vicaut enflamment Paris

Au-delà du magnifique record de Suisse et du podium de Selina Büchel sur 800 m, la planète athlétisme s'est enflammée pour les 100 m au meeting de Paris. Asafa Powell (1er en 9''81) et Jimmy Vicaut (2e en 9''86, record d'Europe égalé et record de France) ont quasiment fait oublier l'absence d'Usain Bolt.

Parfaitement en ligne du début à la fin, Powell a annoncé la couleur à six semaines des Mondiaux de Pékin. Le Jamaïcain sera un candidat sérieux, même s'il reste à bonne distance des 9''74 de Justin Gatlin cet été.

Dans sa foulée, l'exploit est venu de Vicaut: le Parisien a raboté six centièmes au record de France de Christophe Lemaitre et égalé le record d'Europe du Portugais Francis Obikwelu qui datait des JO d'Athènes en 2004. "J'étais un peu bas au départ, mais je fais quand même une bonne course. J'attends la suite, à Monaco et Londres", a salivé Vicaut. Powell, lui, courra à Athletissima jeudi contre Tyson Gay et Justin Gatlin...

Le chrono de Shelly-Ann Fraser chez les dames est plus nimpressionnant encore (10'''74/MPM). La fusée jamaïcaine, qui a mis le 200 m entre parenthèses cet été, montre qu'elle a raison de cibler ses objectifs.

Le 5000 m féminin fut superbe, entre les Ethiopiennes Genzebe Dibaba et Almaz Ayana. Elles se sont relayées en tête dans le but de faire tomber le record du monde de Tirunesh Dibaba (14'11'15), soeur aînée de Genzebe. Et malgré les quelque 30 degrés ambiants, elles ne sont pas passées loin, du moins Genzebe Dibaba, 1re en 14'15''43 à l'issue d'un dernier tour flamboyant.

L'école cubaine des haies compte un nouveau crack: Orlando Ortega a battu tous les Français, l'Américain David Oliver et surtout... la MPM en claquant un chrono de 12''94 qui en aura surpris plus d'un. La Grecque Nikoleta Kiriakopoulu a réussi le meilleur saut 2015 à la perche en s'imposant avec 4m83, tandis que le Kényan Silas Kiplagat signait lui aussi une MPM sur 1500 m (3'30''12) .

L'arrivée du 3000 m steeple fut dramatique, avec la chute sur le dernier obstacle de l'Américain Evan Jager. Alors qu'il s'apprêtait à devenir le premier athlète de l'histoire né hors du Kényan à passer sous 8'0, il s'est fait chiper dans sa culbute la victoire par le Kényan Jairus Birech (7'58''83) et doit se contenter du record des Etats-Unis (8'00''45).

Fins de séries

Deux belles séries ont pris fin: Valerie Adams, qui était invaincue depuis... août 2010 au poids, n'a fini que 5e pour son concours de rentrée après une double opération (18m79), loin de l'Allemande Christina Schwanitz (20m31).

A la perche, Renaud Lavillenie n'a passé qu'une barre (5m71) avant d'échouer à 5m86 et d'abandonner la 1re place. Le Français n'avait auparavant été battu qu'une fois depuis août 2013. (SILe Matin)

Créé: 04.07.2015, 23h50

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.