Dimanche 16 juin 2019 | Dernière mise à jour 23:20

Automobilisme Sordo a fait le trou en Sardaigne

L'Espagnol sort leader de la deuxième journée du rallye de Sardaigne. Ogier et Neuville ont passé une journée compliquée.

Dani Sordo et sa Hyundai dominent les débats en Italie.

Dani Sordo et sa Hyundai dominent les débats en Italie. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Espagnol Dani Sordo (Hyundai) était en tête du Rallye de Sardaigne vendredi à l'issue de la deuxième journée, marquée par l'incident mécanique qui a poussé le Français Sébastien Ogier, leader du championnat du monde, à se retirer.

A l'issue de l'ES9, Sordo compte 10''8 d'avance sur le Finlandais Teemu Suninen (Ford) et 11''2 sur l'Estonien Ott Tänak (Toyota).

A la lutte pour le titre mondial avec Ogier et le Belge Thierry Neuville, Tänak a vu ses rivaux passer une journée très compliquée.

Ogier a ainsi dû mettre un terme à sa journée après avoir cassé la suspension avant gauche de sa Citroën C3 en heurtant une pierre dans la 5e spéciale. Il devrait repartir samedi, mais sans possibilité de se mêler à la lutte pour la victoire.

Quant à Neuville, affecté par de mauvais choix de pneumatiques puis par plusieurs incidents de course, il n'est que 7e du classement général, à 57''7 de Sordo.

(nxp)

Créé: 14.06.2019, 22h17

Les chroniqueurs du Matin Dimanche


Sondage

Président de NE Xamax, Christian Binggeli a-t-il eu raison de ne pas demander l'Europe?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters