Samedi 6 juin 2020 | Dernière mise à jour 22:22

Omnisports Ces stades qui se transforment en centres médicaux

De Madrid à Rio de Janeiro en passant par Dakar, les infrastructures sportives sont mises à disposition afin de lutter contre le coronavirus.

Le mythique Maracana de Rio va servir la cause commune en se transformant en hôpital de campagne.

Le mythique Maracana de Rio va servir la cause commune en se transformant en hôpital de campagne. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le sport est à l’arrêt un peu partout dans le monde. Et en ces temps de pandémie, certains dirigeants ont décidé de mettre leur enceinte à disposition afin de lutter contre le coronavirus. C’est notamment le cas du Real Madrid, qui a annoncé jeudi que le stade Santiago Bernabeu serait transformé en centre d’approvisionnement de matériel sanitaire, au service des autorités médicales espagnoles.

Le Stade Stantiago Bernabeu de Madrid.

Au Pays de Galles, un hôpital temporaire a été installé au Principality Stadium de Cardiff. De quoi permettre à la capitale de compter 2000 lits de plus. Pilotée par la fédération galloise de rugby, propriétaire des lieux, l’opération englobe par ailleurs la mise à disposition d’équipements et de logements pour les soignants.

Le Principality Stadium de Cardiff.

A 300 kilomètres de là environ, le club de Manchester City a ouvert les portes de son Etihad Stadium aux autorités sanitaires anglaises, qui pourront en faire usage comme bon leur semble selon la presse britannique.

L'Etihad Stadium de Manchester.

En Amérique du Sud, le mythique stade du Maracana à Rio va lui aussi servir la cause commune en se transformant en hôpital de campagne. Idem pour le Pacaembu de São Paulo. En Afrique, la Dakar Arena pourrait également devenir un centre médical. A l’instar d’autres enceintes dans le monde.

La Dakar Arena.

Créé: 30.03.2020, 11h12

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.