Vendredi 16 novembre 2018 | Dernière mise à jour 12:02

Swiss Sport Awards Stan Wawrinka a été élu sportif suisse de l'année

Chez les femmes, c'est la triathlète Daniela Ryf qui a été sacrée. Marcel Hug, Breel Embolo, le quatre poids léger d'aviron et Marcel Koller complètent le palmarès.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La cérémonie des récompenses du sport suisse a lieu dimanche soir à Zurich. Et, comme dit l'adage, tout vient à point à qui sait attendre. Stan Wawrinka, «battu» l'an dernier, a été désigné Sportif suisse de l'année 2015 devant Roger Federer. Ce choix, fait à une large majorité, ne constitue pas une surprise, contrairement à la désignation de la sportive suisse de l'année, qui a débouché sur le triomphe de la triathlète Daniela Ryf, reine de l'Ironman.

Stan Wawrinka avait été élu «Suisse de l'année» en 2013, mais jamais encore avant ce jour «sportif de l'année», malgré sa victoire à l'Open d'Australie 2014. Cette fois, ces Sports Awards Zurich ont donné lieu à un plébiscite pour le tennisman vaudois. Le vainqueur de Roland-Garros et No 4 mondial, invaincu dans une finale depuis plus de deux ans, a obtenu 38,91 % des voix, contre 22,81 à Roger Federer (deux finales de Grand Chelem en 2015 mais pas de titre), et le vététiste Nino Schurter (14,34 %).

«Je suis très très touché, c'est un grand honneur pour moi», a déclaré Wawrinka. Il succède au palmarès à Roger Federer, vainqueur de ces Awards à six reprises.

Sportive suisse

Sensation aux Sports Awards: le titre de sportive suisse de l'année a été décerné à la triathlète Daniela Ryf. La Soleuroise s'est imposée à Hawaï cette année, le must des ultralongues distances, et est restée invaincue en 2015 dans la discipline de l'Ironman (4 km de natation, 180 km à vélo et 42,195 km de course à pied).

Daniela Ryf a également dominé la concurrence sur la distance du semi-Ironman, avec un deuxième titre mondial. Mais elle ne s'aligne plus sur la distance olympique et n'est donc pas attendue aux Jeux de Rio, où elle laisse le champ libre à la championne des JO de Londres, Nicola Spirig, laquelle n'a pas été retenue dans les cinq finalistes dimanche à Zurich.

Avec 26,57 % des voix, Daniela Ryf a devancé la gymnaste Giulia Steingruber (25,14 %), championne d'Europe du concours général en titre, et la tenniswoman Timea Bacsinszky (19 %), demi-finaliste à Roland-Garros, que beaucoup voyaient mieux classée.

«Je remercie mon entraîneur (ndlr: l'Australien Brett Sutton), qui m'a orientée il y a deux ans sur la distance de l'Ironman», a déclaré Daniela Ryf.

Athlète sport handicap

Marcel Hug a été récompensé du titre de sportif suisse de l'année en sport handicap. Le spécialiste du demi-fond et du marathon en chaise roulante a remporté cette année à Doha la médaille d'argent, aux Mondiaux, sur 5000 m et le bronze sur 800 m. Il s'est en outre imposé au marathon de Boston.

A 29 ans, cet athlète de Suisse orientale a déjà amassé dans sa longue carrière une trentaine de médailles aux Jeux paralympiques, aux Mondiaux et aux Championnats d'Europe.

Révélation

L'attaquant du FC Bâle, Breel Embolo, a été choisi au titre de «révélation de l'année» lors des Sports Awards à Zurich. A 18 ans, il s'est rapidement imposé comme l'étoile du FC Bâle, où il est devenu la coqueluche du public.

Il y a un an, il a choisi de porter les couleurs de l'équipe de Suisse, alors qu'il aurait pu aussi porter le maillot du Cameroun. Pour sa première sélection, fin mars en match amical contre les Etats-Unis (1-1), il est devenu un des plus jeunes joueurs jamais retenus en équipe de Suisse A.

Equipe

Le quatre poids léger d'aviron, composé du Genevois Lucas Tramèr, de Simon Niepmann, Mario Gyr et Simon Schürch a été désigné Equipe de l'année lors de la cérémonie des récompenses du sport suisse (CS Sports Awards) à Zurich. «C'est un grand honneur pour un sport peu connu comme l'aviron», a déclaré Lucas Tramèr.

Le quatuor a réussi une saison quasi parfaite, en décrochant les titres européen et mondial. Il n'a subi que deux défaites, à chaque fois devant la Nouvelle-Zélande en Coupe du monde, durant la saison.

Les autres prétendants à ce titre étaient l'équipe de Suisse masculine de gymnastique artistique (qualifiée pour les JO 2016) et l'équipe de Suisse messieurs de poursuite en cyclisme sur piste (vice-championne d'Europe)

Entraîneur

Marcel Koller a été désigné entraîneur suisse de l'année. Le Zurichois de 55 ans, ancien international, est sélectionneur de l'équipe d'Autriche de football, qui occupe actuellement la 11e au classement FIFA et qui a été qualifiée pour la première fois pour l'Euro, l'été prochain, en France.

Marcel Koller a notamment été préféré à Severin Lüthi (tennis) et Arno Del Curto (HC Davos).

(si/nxp)

Créé: 14.12.2015, 08h50

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.