Lundi 20 janvier 2020 | Dernière mise à jour 06:45

Ski alpin Doublé italien au Super-G de St-Moritz

Sofia Goggia s'impose devant Federica Brignone pour un centième. Lara Gut-Behrami meilleure Suissesse (5e).

Sofia Goggia (à dr.) a devancé sa compatriote mais néanmoins rivale Federica Brignone (à g.).

Sofia Goggia (à dr.) a devancé sa compatriote mais néanmoins rivale Federica Brignone (à g.). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur la neige agressive de St-Moritz, l’Italienne Sofia Goggia (27 ans) a fait parler sa fougue pour devancer sa compatriote Federica Brignone pour un minuscule centième de seconde. Vice-championne du monde de la discipline en février à Are, Sofia Goggia a terminé comme une bombe, skiant souvent à la rupture et franchissant la ligne d’arrivée avec un seul bâton. «Le saut était plus long et haut que ce que j’avais imaginé et j’ai dû lâcher mon bâton pour garder ma ligne en retombant», précisait toute souriante la championne olympique de descente en 2018. Troisième à 13 centièmes, l'Américaine Mikaela Shiffrin complète le podium.

Si les Suissesses n’ont pas réussi à monter sur le podium, Lara Gut-Behrami s’est rassurée après une tournée nord-américaine mitigée, en se classant à la cinquième place (0’’72). «Ça fait du bien. J’ai réussi à recommencer à skier comme je voulais, lâchait soulagée la Tessinoise dans l’aire d’arrivée. Je dois encore plus oser, mais il y a de quoi construire avec ce que j’ai montré aujourd’hui». Après avoir fêté son premier podium en Super-G le week-end passé à Lake Louise, Corinne Suter avait clairement de grandes ambitions en Haute-Engagine. Mais sa prise de risques lui a coûté plusieurs erreurs et la Schwytzoise a dû finalement se contenter de la sixième place (à 0’’87). «Je n’ai pas pu faire ce que je voulais. Surtout sur le haut du tracé, confiait déçue la skieuse de 25 ans. Je n’ai pas réussi à prendre le rythme et la course a ensuite été compliquée.» On trouve un peu plus loin, à égalité à la douzième place, Michelle Gisin et Wendy Holdener (+1''02). Priska Nufer (21e à 1''69) et Rahel Kopp (27e à 2''11) terminent également dans les trente meilleures.

Sylvain Bolt, St-Moritz

Créé: 14.12.2019, 11h59

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.