Samedi 4 avril 2020 | Dernière mise à jour 13:34

Olympisme Thomas Bach: «Sacrifices et compromis obligatoires»

Le président du CIO a fait le point ce mercredi au travers d'une conférence de presse téléphonique.

Thomas Bach: «L'annulation des JO n'a jamais constitué une priorité.»

Thomas Bach: «L'annulation des JO n'a jamais constitué une priorité.» Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach a déclaré mercredi que le report des Jeux olympiques de Tokyo à 2021 nécessiterait «des sacrifices et des compromis de la part de toutes les parties» (organisateurs, CIO, fédérations internationales, athlètes, entre autres).

Lors d'une conférence de presse téléphonique, Thomas Bach a également annoncé la mise en place d'une «taskforce» (groupe de travail) pour évaluer les différentes conséquences du report des JO, une première en temps de paix depuis l'édition inaugurale des Jeux de l'ère moderne en 1896.

Appartements à remettre

Thomas Bach a souligné que la question d'une annulation pure et simple des Jeux avait été «mise sur la table». «Bien sûr, la question d'une annulation a été discutée et étudiée, mais il était très clair depuis le début que l'annulation des JO n'a jamais constitué une priorité, car notre mission est d'organiser les Jeux et de rendre possible le rêve des athlètes», a souligné Thomas Bach.

Concernant les partenaires des JO, M. Bach a indiqué qu'il était «logique que les sponsors des Jeux olympiques de Tokyo en 2020 conservent leurs droits même si ces Jeux sont organisés en 2021». Interrogé sur le Village olympique, Thomas Bach a lancé qu'il s'agissait «de l'une des milliers de questions auxquelles il faudra répondre».

Il faudra quoi qu'il arrive repousser de plusieurs mois l'utilisation des équipements que le Comité d'organisation doit libérer après les Jeux, comme les appartements du Village olympique qui doivent accueillir 11'000 sportifs avant d'être cédés. Selon les promoteurs du site, 4145 appartements doivent être vendus. Sur un premier lot de 940 logements mis en vente dès l'été 2019, la plupart ont déjà trouvé acquéreurs, selon la presse locale. / AFP (AFP/nxp)

Créé: 25.03.2020, 11h47

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.