Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 10:05

Hippisme Trois épreuves pour les moins de 25 ans au CHI de Genève

Soucieux de se renouveler régulièrement, le concours hippique genevois ouvrira grand sa piste aux espoirs à l'occasion de sa 59e édition, dès le 12 décembre.

Guillaume Gillioz fait partie des espoirs suisses retenus par le concours hippique genevois.

Guillaume Gillioz fait partie des espoirs suisses retenus par le concours hippique genevois.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le CHI de Genève, dont la 59e édition se tiendra du 12 au 15 décembre prochains, fera la part belle à la relève. Aux côtés des meilleurs cavaliers de saut d’obstacle de la planète, dont les No 1 et 2 mondiaux, Steve Guerdat et Martin Fuchs, le public de Palexpo pourra découvrir trois épreuves réservées aux moins de 25 ans. Le Grand Prix des espoirs, le samedi après-midi, mettra aux prises 25 jeunes concurrents, dont 8 Suisses.

Au chapitre des changements cette année, on soulignera la disparition du dressage et le retour du Master, mêlant plusieurs épreuves dans une ambiance ludique, permettant aux stars du saut de se mesurer de manière décontractée le samedi soir.

Le vendredi sera marqué par le 6e cross indoor, puis la 19e finale du top 10 mondial de saut. Tout convergera enfin de façon incontournable vers le Grand Prix estampillé Grand Chelem du dimanche après-midi, épreuve reine du rendez-vous genevois.

Créé: 09.10.2019, 14h03

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.