Mardi 22 octobre 2019 | Dernière mise à jour 21:42

Voile «Tous les voyants sont au vert pour Alan Roura»

Le navigateur et son équipe sont bien partis pour battre le record de la traversée de l'Atlantique Nord. Le directeur technique du team Gilles Avril décortique cette tentative.

Alan Roura n'économise ni son bateau, ni lui-même.

Alan Roura n'économise ni son bateau, ni lui-même. Image: www.lafabriquesailingteam.ch

Gilles Avril, directeur technique du Team «La Fabrique». (Image: www.lafabriquesailingteam.ch)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Sauf avarie majeure, tous les voyants sont au vert pour Alan»: directeur technique du Team «La Fabrique», Gilles Avril se veut résolument optimiste au moment où Alan Roura navigue dans les temps d'un nouveau record de la traversée de l'Atlantique Nord en monocoque et en solitaire.

Tout était prévu

Parti jeudi soir de New York, Alan Roura a commencé lentement, son retard sur les temps de passage de Marc Guillemot - détenteur du record en 8 jours, 5 heures, 20 minutes et 20 secondes depuis 2013 - atteignant même les 140 milles nautiques durant le week-end. «Mais nos routeurs Gwénolé Gahinet et Julien Villion, qui se relaient 24 heures sur 24 pour guider Alan, l'avaient prévu, explique Gilles Avril. Comme ils avaient prévu qu'Alan se mettrait à combler son retard à partir de dimanche.»

C'est exactement ce qui s'est produit, jusqu'au moment où, lundi vers midi, on est passé du rouge au vert, le retard se transformant en avance (environ 90 milles nautiques ce mardi après-midi en milieu d'après-midi, alors qu'il lui restait un peu moins de 900 milles à couvrir). Alan Roura doit, durant la nuit, empanner pour viser la pointe sud de l'Irlande. «Il s'agira de son premier vrai virage, précise Gilles Avril. Alan va mettre une voile un peu plus grande, parce que les vents vont un peu mollir, mais il trouvera des conditions qui devraient lui permettre d'encore creuser l'écart par rapport à Guillemot.»

Arrivée dès jeudi en soirée?

Du côté du Team «La Fabrique», et c'est bien normal, on ne veut pas crier victoire trop tôt. Mais on sait aussi que, sauf incident notable, Alan Roura s'appropriera ce record. «En fonction des prévisions météo, on peut penser qu'Alan pourrait franchir la ligne d'arrivée (ndlr: située au cap Lizard, à la pointe sud-ouest de la Grande-Bretagne) dès vendredi matin», admet Gilles Avril.

Pour battre le record de Guillemot, Roura devra en avoir fini avant 1h50 du matin et des poussières, dans la nuit de vendredi à samedi. «Alan est très fatigué, mais il va bien, (r)assure Gilles Avril. Il ne ménage ni son bateau, ni lui-même. Il dort par tranches de trente minutes, quand il le peut. Il s'agit d'un véritable sprint. Or, il a eu le vent et la mer de côté depuis le départ, il n'a donc jamais pu se reposer. Mais il ne lâche rien, malgré quelques avaries qui freinent un peu les performances du bateau et qui ont obligé nos routeurs à s'adapter.»

La situation mardi après-midi peu avant 16h:

En rouge, position de «La Fabrique» d'Alan Roura. En blanc, position de «Safran» de Marc Guillemot en 2013.

Pour suivre l'évolution de la tentative de record d'Alan Roura en direct, cliquez ici!

Créé: 17.07.2019, 12h28

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.