Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 22:37

Basketball «C'est plus grand que le basket-ball!»

En NBA, plusieurs stars ont promis de l'argent aux employés des salles, actuellement privés de travail.

Giannis Antetokounmpo va aider sa communauté.

Giannis Antetokounmpo va aider sa communauté. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La star des Milwaukee Bucks Giannis Antetokounmpo a promis vendredi de débloquer de l'argent pour les salariés du FiServ Forum, la salle où évolue son équipe, contraints au chômage technique - comme les employés des 28 autres salles - après la suspension des matches NBA pour cause de coronavirus.

«C'est plus grand que le basket-ball! Pendant cette période difficile, je veux aider les gens qui me facilitent la vie, celle de ma famille et celle de mes coéquipiers. Ma famille et moi-même nous engageons à faire un don de 100'000 dollars au personnel de la Fiserv Forum. Nous pouvons traverser cela ensemble!», a tweeté le meilleur joueur (MVP) de la saison 2018-2019, deuxième grand nom de la NBA à apporter son soutien financier après la vedette des Cleveland Cavaliers Kevin Love, qui a déjà débloqué 100'000 dollars pour venir en aide aux salariés du Rocket Mortgage Fieldhouse.

Voir cette publication sur Instagram

Everyone reacts differently to stressful situations. And the fear and anxiety resulting from the recent outbreak of COVID-19 can be extremely overwhelming. Through the game of basketball, we've been able to address major issues and stand together as a progressive league that cares about the players, the fans, and the communities where we work. I'm concerned about the level of anxiety that everyone is feeling and that is why I'm committing $100,000 through the @KevinLoveFund in support of the @Cavs arena and support staff that had a sudden life shift due to the suspension of the NBA season. I hope that during this time of crisis, others will join me in supporting our communities. Pandemics are not just a medical phenomenon. They affect individuals and society on so many levels, with stigma and xenophobia being just two aspects of the impact of a pandemic outbreak. It's important to know that those with a mental illness may be vulnerable to the effects of widespread panic and threat. Be kind to one another. Be understanding of their fears, regardless if you don't feel the same. Be safe and make informed decisions during this time. And I encourage everyone to take care of themselves and to reach out to others in need -- whether that means supporting your local charities that are canceling events, or checking in on your colleagues and family.

Une publication partagée par Kevin Love (@kevinlove) le

Dans leur sillage, d'autres stars se sont également montrées sensibles au manque à gagner de ces petites mains, victimes collatérales du Covid-19, à l'instar de l'intérieur des Detroit Pistons Blake Griffin, qui a promis de donner la même somme aux employés de la Little Caesars Arena. Le rookie de La Nouvelle-Orléans Zion Williamson s'est lui engagé à «couvrir les salaires de tous les employés du Smoothie King Center pour les 30 prochains jours».

Voir cette publication sur Instagram

The people of New Orleans have been incredibly welcoming and supportive since I was Drafted by the Pels last June, and some of the most special people I have met are those who work at smoothie King Center. These are the folks who make our games possible, creating the perfect environment for our fans and everyone involved in the organization. Unfortunately, many of them are still recovering from long term challenges created by Katrina, and now face the economic impact of the postponement of games because of the virus. My mother has always set an example for me about being respectful for others and being grateful for what we have, and so today I am pledging to cover the salaries for all of those Smoothie King Center workers for the next 30 days. This is a small way for me to express my support and appreciation for these wonderful people who have been so great to me and my teammates and hopefully we can all join together to relieve some of the stress and hardship caused by this national health crisis. This is an incredibly resilient city full of some of the most resilient people, but sometimes providing a little extra assistance can make things a little easier for the community.

Une publication partagée par Zion Williamson (@zionwilliamson) le

Les équipes et la NHL aussi

Plusieurs franchises, comme les Brooklyn Nets ou les Washington Wizards, ont depuis annoncé que les employés de leurs salles seraient payés, malgré la non tenue des matchs. De son côté, Mark Cuban, le propriétaire milliardaire des Dallas Mavericks, a déclaré que sa franchise allait mettre en place un plan d'aide pour soutenir financièrement les employés de l'American Airlines Center.

Les Golden State Warriors, finalistes des cinq dernières saisons NBA et sacrés champions en 2015, 2017 et 2018, ont annoncé que leurs propriétaires et joueurs allaient faire un don d'un million de dollars pour aider les salariés de leur salle. Plus d'un milliers de personnes travaillent à temps partiel au Chase Center de San Francisco. Des équipes de la ligue professionnelle de hockey (NHL) ont aussi promis leur aide.

afp/jsa

Créé: 14.03.2020, 08h32

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.