Mercredi 16 octobre 2019 | Dernière mise à jour 19:15

Basketball Les Lakers créent la surprise à Neuchâtel

Les Riviera Lakers sont revenus à 1-1 dans leur série de quart de finale des play-off face à Union Neuchâtel (79-82).

Gilles Martin a offert 7 ballons de panier.

Gilles Martin a offert 7 ballons de panier. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On approchait de la moitié du troisième quart-temps, quand trois lancers francs de Ronald March ont porté la marque à 43-53 pour les visiteurs de la Riveraine. Environ six minutes plus tard, les Neuchâtelois étaient revenus à 63-63 et l’exploit semblait bien loin.

Sauf que les Lakers ont de la moelle et sont repartis de l’avant, dans la foulée de Milos Jankovic, et ont fini par l’emporter. Union avait eu une balle de prolongation en toute fin de partie, mais Bryan Colon a manqué son envoi, précipitant la défaite des siens.

Les Vaudois pourront remercier leur paire Ronald March-Raijon Kelly, auteure d’une performance majuscule. Le premier a marqué 28 points et a gratté 6 rebonds. Le second a terminé la rencontre avec 23 unités au compteur et offert 5 assists. Le meneur Gilles Martin a quant à lui distillé 7 passes décisives.

Fribourg Olympic n’a pour sa part pas tremblé, à l’heure de marquer son 2e point de cette série au meilleur des 5 rencontres. Les Fribourgeois ont dynamité Boncourt (97-60), grâce notamment à la puissance de Babacar Touré (22 points, 11 rebonds et 4 blocs).

Créé: 07.05.2019, 21h26

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.