Vendredi 23 février 2018 | Dernière mise à jour 17:07

Voile Il a eu son coup de blanc au passage de l'Équateur

Vendée Globe: le skipper genevois Alan Roura navigue à nouveau «la tête à l'endroit». Il a fêté cela avec les moyens du bord.

Alan Roura a réussi à ouvrir une bouteille de blanc avec une fourchette et une pince. Image: Twitter @AlanRoura

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Alan Roura a franchi l'Équateur vendredi dans la journée. Celui qui navigue à nouveau «la tête à l'endroit» a désormais la ligne d'arrivée du Vendée Globe dans le viseur.

L'arrivée de Roura aux Sables-d'Olonne est prévue entre le 16 et le 20 février prochains, même si le skipper genevois affirme que «le 20, c'est trop loin». Au pointage de ce samedi à midi, il occupait toujours la treizième position, à un peu plus de 300 milles nautiques de celui qui le précède (le Français Fabrice Amedeo) et à quelque 3000 milles du but.

«Je vais ouvrir mon petit coup de blanc pour fêter le passage de l'Équateur, car non, je n'ai plus de champagne, écrivait-il dans la chronique qu'il tient dans «Le Matin». Je n'ai pas non plus de tire-bouchon, donc ça risque d'être la mission de la journée: ouvrir cette bouteille.»

Vendredi, Roura a donc fait avec les moyens du bord, comme on dit sur un... bateau. Et il a décrit son dur combat dans le journal qu'il tient sur son site internet (www.alanroura.com).

«C’était assez apocalyptique ce passage retour de l’Équateur, écrit-il. J’essaye de bien gérer le bateau, car ce n’est pas simple dans cette baston. Et puis j’ai aussi été accaparé pendant environ 2 milles à essayer de déboucher ma bouteille de vin blanc, dans le bateau complètement couché, mais calé, sans tire-bouchon. Avec une pince et une fourchette, j’y suis parvenu! C’était assez drôle!»

A la santé du plus jeune skipper de l'histoire du Vendée Globe!

(Le Matin)

Créé: 04.02.2017, 09h12

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.