Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 08:59

TENNIS Stan: «On nous disait en crise, mais on était sereins»

Stan Wawrinka a parlé d'un «gros week-end». Roger Federer était content pour tout le monde, «avant tout pour Stan». Propos d'après triomphe.

Stan Wawrinka et Roger Federer ont fait la paire à Lille.

Stan Wawrinka et Roger Federer ont fait la paire à Lille. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Roger Federer: «C'est fantastique, pour le public, les fans, la fédération, tout le tennis suisse. C'est formidable! Je suis encore plus content pour l'équipe, nos supporters qui nous ont toujours soutenus. Mais je suis surtout content, avant tout même, pour Stan. Cette victoire, c'est lui. Il a tellement fait pour cette équipe ces dernières années, il a tout donné. Donc je dirai que c'est surtout pour lui!»

Stan Wawrinka: «On a vécu un gros week-end, une semaine pas facile à gérer. Quand on a des problèmes, on en parle tous ensemble. Avant le week-end, les gens pensaient qu'on était en crise, alors qu'on était sereins. Et pour les Français c'était l'inverse. Roger a joué de façon incroyable. On s'entend bien et on est heureux de jouer ensemble.»

Severin Lüthi: «Je suis tellement heureux! Je n'arrive pas à y croire, c'est fou. Même s'il est qui il est, ce n'était pas facile pour Roger, surtout après sa blessure. Je lui ai dit de ne pas se focaliser sur la victoire, mais d'y aller pas à pas, de rester concentré du début à la fin. Et il l'a fait... Il pouvait se passer beaucoup de choses d'ici la fin du week-end. Alors bravo à tous. Tout s'est bien passé pour nous tout au long de l'année, même si cela n'a pas été facile. Nous avons dû nous battre.»

Richard Gasquet: «Le public était à 1000%. Avec Arnaud (Clément), avant le début de la finale, on se disait, en haut de l'escalier, que l'ambiance était incroyable. C'est génial de vivre des moments comme ça. Je ne suis pas content de perdre comme ça en trois sets même si Roger Federer a très bien joué. Il était très concentré, a commis peu d'erreurs et je n'ai pas réussi à avoir une seule balle de break. Je n'ai pas réussi à l'embêter. J'aurais voulu apporter plus. Je suis déçu. J'avais envie d'aller jusqu'au cinquième set mais j'ai commis trop de fautes en retour et l'ai parfois un peu laissé jouer. Il y a eu des erreurs de ma part, avec une qualité de balle qui aurait dû être supérieure. C'était difficile aussi car on sent qu'il a une énorme expérience. Des matches comme celui-là, il en a joué des dizaines et des dizaines. A chaque fois, il a eu le coup juste avec une frappe de balle exceptionnelle. C'est l'un des adversaires les plus difficiles à jouer.» (SI/Le Matin)

Créé: 23.11.2014, 18h06

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.