Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 09:39

TENNIS Tsonga était bel et bien blessé

Le capitaine de l'équipe de France Arnaud Clément a enfin admis que son numéro 1 s'était blessé au bras vendredi contre Stan Wawrinka.

Jo-Wilfried Tsonga n'avait pas la mine des grands jours en assistant au récital de Federer face à Gasquet.

Jo-Wilfried Tsonga n'avait pas la mine des grands jours en assistant au récital de Federer face à Gasquet. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le capitaine de l'équipe de France Arnaud Clément a confirmé dimanche que Jo-Wilfried Tsonga s'était bien blessé au bras droit vendredi, ce qui l'avait obligé à renoncer au double et au troisième simple de la finale de Coupe Davis face à la Suisse.

Il a précisé en conférence de presse que la décision de n'aligner Tsonga ni en double samedi ni en simple dimanche avait été prise samedi, à l'issue de l'entraînement du N.1 français.

Gasquet s'est porté volontaire

«Après le match de vendredi (ndlr: contre Stan Wawrinka), Jo a ressenti une douleur au bras, une douleur qu'il avait déjà eue il y a très peu de temps, a-t-il expliqué. Le samedi matin, il a fait un test pour voir s'il pouvait être aligné en double. Ça n'a pas été concluant. On savait également qu'il ne pouvait pas être aligné le dimanche en simple avec la douleur qu'il ressentait.»

Les Français ont donc décidé de le remplacer par Julien Benneteau en double, aux côtés de Richard Gasquet. Puis à l'issue du double, ce dernier s'est porté volontaire pour le simple du dimanche face à Roger Federer.

Tsonga: «Je n'ai pas hésité»

«Je ne sais pas exactement ce que j'ai, a déclaré Tsonga. C'est douloureux. J'aurais aimé aller sur le court. Mais avec cette blessure, je n'étais juste pas capable d'y aller et d'être notre meilleure chance de gagner.»

Tsonga a indiqué qu'il avait ressenti quelques douleurs lors du stage de préparation à Bordeaux, du 10 au 16 novembre, mais s'était ensuite senti mieux. «Je n'ai pas hésité une seconde à jouer vendredi, a-t-il dit. Je me sentais beaucoup mieux. Nous avons bien travaillé avec les kinés et l'équipe pour que je sois à 100%. En rentrant sur le court, j'étais sûr de pouvoir donner le meilleur de moi-même.»

Tsonga avait été contraint d'observer une pause d'un mois en octobre en raison d'une blessure à l'avant-bras droit. Gasquet s'est incliné dimanche face à Federer (6-4 6-2 6-2), qui a donné à la Suisse, victorieuse 3-1, la première victoire de son histoire en Coupe Davis. (AFP/Le Matin)

Créé: 23.11.2014, 17h51

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.