Mardi 17 septembre 2019 | Dernière mise à jour 08:56

Cyclisme Fatigué de lutter, Pantano prend sa retraite

L’ancien grimpeur de l’équipe IAM, pincé en février pour usage d’EPO, a annoncé qu’il arrêtait le cyclisme professionnel à l’âge de 30 ans.

Le Colombien ne veut pas se lancer dans une bataille onéreuse avec l'Union internationale.

Le Colombien ne veut pas se lancer dans une bataille onéreuse avec l'Union internationale. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Contrôlé positif à l’EPO en début de saison sur le Tour du Haut-Var, Jarlinson Pantano a annoncé son retrait du cyclisme professionnel. Le Colombien de l’équipe Trek-Segafredo, âgé de 30 ans, a évoqué dans les médias de son pays les raisons qui le poussent à ranger son vélo. «J'ai décidé de ne pas me battre. J'ai décidé de ne pas combattre l'UCI, car cela coûte beaucoup d'argent. Je ne veux pas entraîner ma famille là-dedans. Je n'ai plus rien à prouver et je ne garde aucune rancune. Je ne garde que des bons souvenirs de ma carrière de cycliste.»

L’ancien grimpeur de la formation suisse IAM, vainqueur d’une étape sur le Tour de France en 2016, continue néanmoins de clamer son innocence et n’explique pas la présence du produit dopant dans son organisme. «J’avais encore deux ans de contrat et aucune raison de tricher.»

Créé: 12.06.2019, 11h33

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.