Mercredi 14 novembre 2018 | Dernière mise à jour 15:58

CYCLISME Steve Morabito s'est fait rouler dessus à la Vuelta

Victime d'une chute lors de la 11e étale du Tour d'Esapgne, le coureur valaisan s'est fait rouler dessus «par au moins une moto de course».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Contraint à l'abandon sur chute lors de la 11e étape du Tour d'Espagne, Steve Morabito s'est fait rouler dessus «par au moins une moto de course», explique son équipe BMC dans un communiqué. Le Valaisan ne souffre d'aucune fracture, mais d'un gros hématome à la cuisse droite. Dans sa chute, il s'est également disloqué l'épaule et fait plusieurs contusions.

«Je n'ai pas compris ce qui m'arrivait. En quelques secondes, je me suis retrouvé à terre avec une ou plusieurs motos qui me roulaient dessus. Cela fut assez douloureux», a raconté Morabito, qui a été pris dans une chute collective une vingtaine de kilomètres après le départ de Pampelune. Le Valaisan figurait au 22e rang du classement général, à 8'31 du leader Alberto Contador.

Pour mémoire, cette chute collective a aussi contraint le Colombien Nairo Quintana à l'abandon, lui qui figurait parmi les grands favoris à la victoire finale. (SI/Le Matin)

Créé: 03.09.2014, 22h46

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters