Samedi 18 août 2018 | Dernière mise à jour 11:48

Cyclisme Le successeur de BMC veut s'offrir Thomas

Fusion du BMC Racing Team et du sponsor polonais CCC, la nouvelle équipe CCC WorldTour a proposé un contrat à Geraint Thomas.

Sky or not Sky? C'est la question pour Geraint Thomas

Sky or not Sky? C'est la question pour Geraint Thomas Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

CCC WorldTour, qui concourra dans la catégorie reine en 2019, ne voit pas les choses en petit pour son arrivée au sommet du peloton.

La formation polonaise veut faire de Geraint Thomas, dont le contrat chez Sky arrive à expiration fin 2018, son leader sur les grands Tours.

«On lui a fait une offre et on attend sa réponse», a déclaré Piotr Wadecki, ancien coureur polonais aujourd’hui directeur sportif chez CCC.

Au sein de la formation britannique, le Gallois de 32 ans se trouve quelque peu dans une impasse: il doit continuer à partager ce statut avec Christopher Froome.

Sky propose 4 millions de francs

«Chez nous, Geraint saura dès janvier prochain que son objectif sera le Tour de France, et nous serons totalement focalisés sur lui», a ajouté Wadecki.

Thomas avait affirmé que l'équipe Sky et son manager étaient comme une famille pour lui, mais qu'il ne fermait pas la porte à un départ.

Pour garder le dernier vainqueur du Tour de France, la formation britannique serait prête à lui offrir un salaire annuel d'un peu plus de quatre millions de francs. (nxp)

Créé: 09.08.2018, 20h29

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.