Vendredi 24 novembre 2017 | Dernière mise à jour 20:12

Cyclisme Les très vilains mots de Tinkov pour Contador

Oleg Tinkov, ancien patron d'Alberto Contador, a réglé ses comptes de manière peu élégante avec son ancien coureur.

Oleg Tinkov a réglé ses comptes de manière très peu élégante avec Alberto Contador, vainqueur de l'étape reine sur la Vuelta.

Oleg Tinkov a réglé ses comptes de manière très peu élégante avec Alberto Contador, vainqueur de l'étape reine sur la Vuelta. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une grande partie du monde cycliste s'est réjouie samedi du succès plein de panache d'Alberto Contador sur les pentes de l'Angliru pour la dernière course de sa carrière à la Vuelta.

Malgré l'affaire du dopage au clenbuterol en 2012, «El Pistolero» a conservé une fantastique cote de popularité. Principalement construite grâce à son style très offensif sur les routes.

Un homme, toutefois, est revenu sur le devant de la scène pour exprimer toute sa rancœur: le milliardaire russe Oleg Tinkov. Ancien propriétaire de l'équipe Tinkoff, pour laquelle courait Alberto Contador, il n'a pas digéré la sortie réussie de son ancien employé.

«Oui.. Je dormais. J'ai entendu que le Russe Zakarin avait ***** Alberto Contador lors de la Vuelta. Une victoire en seize mois pour un salaire de deux millions?», a-t-il écrit sur compte Twitter.

A la suite de ce message, Tinkov s'est fait reprendre par de nombreux internautes venus défendre leur coureur favori, Alberto Contador.

(Le Matin)

Créé: 10.09.2017, 08h19

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.