Dimanche 25 août 2019 | Dernière mise à jour 15:11

Cyclisme Cyclisme/Dopage - UCI: pas de corruption mais un traitement de faveur pour Armstrong

L'Union cycliste internationale (UCI) n'est pas coupable de corruption mais ses anciens dirigeants ont accordé "un traitement préférentiel" à Lance Armstrong, selon un rapport d'une commission indépendante CIRC. "Il y avait un échange tacite de faveurs entre les dirigeants de l'UCI et Lance Armstrong et ils ont présenté un front commun contre quiconque oserait l'attaquer", explique le rapport de la CIRC. Si aucun nouveau scandale n'est mis au jour, la CIRC dresse un tableau à charge sur la très grande proximité des anciens présidents de l'UCI, surtout le Néerlandais Hein Verbruggen, avec l'ex-septuple vainqueur du Tour. "L'UCI l'a vu comme le choix idéal pour la renaissance de ce sport après le scandale Festina (du Tour 1998)", estime la CIRC. Tant par sa nationalité américaine qui "a ouvert un nouveau continent pour le cyclisme" que par son statut de survivant du cancer qui lui a permis de devenir rapidement "une star mondiale". AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

(AFPs/Le Matin)

Créé: 09.03.2015, 09h53


Sondage

Selon vous, qui mérite de remporter le prix "The Best FIFA"











Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.