Vendredi 19 juillet 2019 | Dernière mise à jour 12:10

tisme Dopage - La Jamaïcaine Veronica Campbell-Brown contrôlée positive (presse)

KINGSTON (Jamaïque), 16 juin 2013 (AFP) - La Jamaïcaine Veronica Campbell-Brown, championne du monde en titre et double championne olympique du 200 m (2004, 2008), a été contrôlée positive à un produit diurétique et ne participera pas aux Mondiaux-2013, rapportaient samedi des médias jamaïcains.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le quotidien The Gleaner et la chaîne Television Jamaica annonçaient que l'athlète de 31 ans a été contrôlée positive au diurétique Lasix (furosémide), considéré comme produit masquant par l'Agence mondiale antidopage (AMA).

Selon le Gleaner, des traces de Lasix ont été relevées dans l'échantillon A d'un prélèvement effectué le 4 mai à Kingston lors du Jamaica Invitational et Veronica Campbell-Brown en a été avertie le 3 juin. Toujours selon le quotidien caribéen, l'analyse de l'échantillon B a confirmé vendredi le test positif.

La Fédération jamaïcaine d'athlétisme (JAAA) a fait savoir samedi qu'un de ses athlètes avait bien été contrôlé positif mais qu'elle ne pouvait pas précisé de qui il s'agissait, ni même s'il s'agissait d'un homme ou d'une femme, car elle n'avait pas encore été notifiée du résultat de l'échantillon B.

La ministre jamaïcaine en charge des sports, Natalie Neita Headley, a indiqué samedi dans un communiqué que le gouvernement "était conscient qu'un athlète avait été contrôlé positif après un contrôle diligenté par la Commission jamaïcaine antidopage (JADCO) le 4 mai à Kingston sous la supervision d'un représentant de la Fédération internationale (IAAF)".

"L'IAAF continue de gérer ce cas selon ses règles et nous attendons le résultat de ce processus", a ajouté la ministre, qui "encourage les athlètes à rester concentrés et disciplinés lors des Championnats nationaux juniors et seniors", qui seront organisés à Kingston d'ici la fin du mois de juin.

Campbell-Brown, médaillée de bronze sur 100 m aux JO-2012, devait courir lors de la réunion d'Edmonton (Canada) le 29 juin mais aurait déclaré forfait.

La Jamaïcaine, qui court au plus haut niveau depuis dix ans, a, au total, rapporté seize médailles mondiales ou olympiques à son pays.

La sprinteuse jamaïcaine Dominique Blake, remplaçante lors du relais 4X400 m des JO de Londres, a été suspendue jeudi pour six ans après un contrôle antidopage positif en juin 2012 lors des sélections jamaïcaines pour les JO.

js-str/bpe/abl (AFP/Le Matin)

Créé: 16.06.2013, 04h29