Jeudi 22 août 2019 | Dernière mise à jour 16:19

Football Foot/C1 - BATE Borisov sanctionné pour racisme contre Luiz Adriano

Le BATE Borisov a écopé d'un match à huis clos partiel après les manifestations de racisme de ses supporters envers l'attaquant brésilien Luiz Adriano le 21 octobre en Ligue des champions, a annoncé l'UEFA. Pour le "comportement raciste" de ses supporters, le club bélarusse a été sanctionné d'une "fermeture partielle" du stade pour son prochain match européen à domicile, le 25 novembre face au FC Porto dans la poule H (5e journée de la phase de groupes). "Les supporters locaux ont hurlé contre moi, des cris vraiment impolis, racistes. Leur comportement a été inadmissible, je suis choqué, indigné", s'était plaint Luiz Adriano sur le site de son club, champion d'Ukraine. Le Brésilien avait inscrit 5 buts lors de la victoire du Shakhtar à Borisov (7-0), avec le quadruplé le plus rapide jamais enregistré en Ligue des champions, en 17 minutes pour les quatre premiers de ses 5 buts, en première mi-temps. AFP

Image: MAXIM MALINOVSKY

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

(AFPs/Le Matin)

Créé: 19.11.2014, 16h49


Sondage

Selon vous, qui mérite de remporter le prix "The Best FIFA"











S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.