Jeudi 20 juin 2019 | Dernière mise à jour 08:36

Football Foot/L1 - OM: une dizaine de gardes à vue au total, liens avec le banditisme

Une dizaine de personnes au total étaient en garde à vue mardi dans le cadre de l'affaire financière visant l'Olympique de Marseille où apparaissent des "liens avec le banditisme", a-t-on appris de sources proches de l'enquête. Le président de l'OM Vincent Labrune, son bras droit Philippe Pérez et deux ex-dirigeants du club de foot marseillais, Jean-Claude Dassier et Pape Diouf, figurent au rang des gardés à vue. Six autres membres ou ex-membres de l'état-major du club, ainsi que des intermédiaires et agents de joueurs, ont également été arrêtés et sont eux aussi en garde à vue, ont indiqué ces sources, sans autres précisions. Ils devaient tous passer la nuit de mardi à mercredi dans les locaux des enquêteurs. AFP

Image: JEAN-PIERRE CLATOT

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

(AFPs/Le Matin)

Créé: 18.11.2014, 18h44

Les chroniqueurs du Matin Dimanche


Sondage

Président de NE Xamax, Christian Binggeli a-t-il eu raison de ne pas demander l'Europe?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.