Vendredi 5 juin 2020 | Dernière mise à jour 21:33

Football Foot/L1/L2 - Soupçons de matches truqués: Caen est un "club propre", affirme Gravelaine

Le stade Malherbe de Caen (Ligue 1) est un "club propre", a affirmé son directeur général Xavier Gravelaine, après le placement en garde à vue de son président et de son directeur de la sécurité dans une affaire de matches truqués. "On est un club propre. Nous subissons cette affaire qui vise Nîmes Olympique. Ca n'a rien à voir avec le Stade Malherbe", a affirmé le directeur général du club. Patrice Garande, le manageur du club a dit se sentir "sali, agressé, insulté par ce qui se passe". "Je ne suis pas quelqu'un qu'on achète. (...) Je ne suis pas un mec corrompu", a-t-il ajouté. "Je suis consterné car ce match, je sais comment je l'ai préparé. C'était à guichets fermés. Pas un seul instant il n'y a pu avoir un arrangement (...) La montée en Ligue 1 est mille fois méritée", a martelé M. Garande. Les soupçons portent sur le match Caen-Nîmes du 13 mai. Le résultat nul (1-1) avait permis à Caen de faire un grand pas vers la montée en L1 et à Nîmes de quasiment assurer son maintien en L2. AFP

Image: CHARLY TRIBALLEAU

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

(AFPs/Le Matin)

Créé: 18.11.2014, 18h02

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.