Jeudi 17 octobre 2019 | Dernière mise à jour 12:43

F1 GP de Belgique - Déclarations

Francorchamps (Belgique), 24 août 2014 (AFP) - Nico Rosberg (GER/Mercedes), 2e: "Je ne suis pas bien placé, pour le moment, pour commenter ce qui s'est passé en piste parce que je n'ai encore pas vu les images.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

J'ai besoin de voir les images à la télévision avant de pouvoir donner mon avis. Bien sûr, du point de vue de l'équipe, c'est décevant car nous aurions pu faire beaucoup mieux avec la voiture que nous avons car elle était une nouvelle fois excellente tout le week-end. Je n'ai pour le moment rien entendu de la part de Niki Lauda et Toto Wolff sur le fait qu'ils me critiquent pour ma manoeuvre avec Lewis (Hamilton) mais bien sûr, je respecte et je respecterai ce qu'ils pensent. Tout ce que je sais, c'est que j'étais plus rapide et que j'ai tenté ma chance. L'intérieur était bloqué donc j'ai voulu passer à l'extérieur. Alors oui, c'est décevant pour l'équipe. Concernant les huées sur le podium, je respecte les spectateurs anglais. Ils n'étaient pas contents, c'est clair."

Valtteri Bottas (FIN/Williams), 3e: "C'était une belle course. Hier, les conditions météo ont joué un rôle en qualifications et nous savions que sur le sec, notre rythme serait meilleur que sur le mouillé. Notre course a été un peu compromise après notre mauvais départ, car j'ai été bloqué un long moment derrière plusieurs voitures plus lentes que moi. Mais nous avons fait de bons arrêts au stand et l'équipe a défini une bonne stratégie, ce qui m'a permis de gagner quelques places et d'être une nouvelle fois sur le podium. Un autre podium, le quatrième de ma carrière et le quatrième de la saison (ndlr: lors des 5 derniers GP). L'équipe a fait du bon travail. Nous sommes vraiment sur la bonne voie. Nous sommes toujours en quête de la prochaine étape mais pour le moment, si nous continuons comme ça, c'est bien car c'est le futur qui compte. A propos de la victoire, ce sera difficile cette saison. Nous devons être chanceux pour pouvoir réussir à monter sur la plus haute marche. Mercedes est vraiment très fort et même sur un circuit comme celui-ci, Red Bull était vraiment très rapide. Nous ne pouvions pas vraiment nous battre avec Ricciardo. Nous avons encore beaucoup de travail à faire".

Propos reccueillis en conférence de presse

str/dlo/cda (AFP/Le Matin)

Créé: 24.08.2014, 20h45