Vendredi 14 décembre 2018 | Dernière mise à jour 19:14

auto GP de Hongrie: 20 secondes pour Grosjean, 15.000 euros pour Ferrari

BUDAPEST, 28 juil 2013 (AFP) - Le Français Romain Grosjean (Lotus) a été pénalisé de 20 secondes après l'arrivée du Grand Prix de Hongrie, mais a conservé sa 6e place au classement, malgré cette pénalité, alors que Ferrari a écopé d'une amende de 15.000 euros.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Grosjean avait déjà été pénalisé, pendant la course, par un passage obligatoire dans les stands ("drive through") à la suite d'un dépassement hors-piste sur le Brésilien Felipe Massa (Ferrari), qui avait obligé le Français à sortir de la trajectoire idéale pour le doubler, ce qui lui a fait franchir les limites de la piste. Le pilote Lotus aurait dû rendre sa place à Massa et a donc été pénalisé. Le deuxième incident, avec Jenson Button (McLaren), n'a pu être jugé qu'après l'arrivée, d'où les 20 secondes forfaitaires qui ne changent rien au classement, car Grosjean avait terminé 6e avec... 21 secondes d'avance sur Button, 7e. Par ailleurs, l'autre pilote Ferrari, Fernando Alonso, double champion du monde, n'a pas été sanctionné par la direction de course, alors qu'il avait actionné trois fois son DRS (aileron arrière ajustable), qui permet d'augmenter temporairement la vitesse de pointe, à des moments de la course où il n'avait pas le droit de l'utiliser. C'est son écurie, la Scuderia Ferrari, qui a été sanctionnée d'une amende de 15.000 euros par la Fédération internationale de l'automobile (FIA). Le DRS est un dispositif technique destiné à favoriser les dépassements. Il ne peut être utilisé que dans des zones précises du circuit et uniquement quand un concurrent se rapproche à moins d'une seconde de celui qui le précède.

dlo/mam (AFP/Le Matin)

Créé: 28.07.2013, 19h44