Jeudi 18 juillet 2019 | Dernière mise à jour 07:53

Hongrie Hongrie: départ du "rallye des pauvres" Budapest-Bamako avec parcours modifié

BUDAPEST, 25 jan 2013 (AFP) - Le 9e Budapest-Bamako, le plus grand rallye amateurs, surnommé "le rallye des pauvres" par comparaison avec le Paris-Dakar, son prestigieux aîné, a démarré vendredi de Budapest avec quelque 420 participants d'une quarantaine de pays pour la randonnée de près de 9.000 km, a constaté un photographe de l'AFP.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

"L'unique héritier spirituel du Dakar, le Budapest-Bamako, parcourt le Sahara, un véritable pélerinage des automobilistes amateurs", ont indiqué les organisateurs sur leur site officiel.

Cette 9e édition du rallye est marquée par le conflit armé en cours au Mali et, par conséquence, l'arrivée a été transférée de Bamako en Guinée-Bissau voisine.

Le slogan du Budapest-Bamako est "N'importe qui, avec n'importe quoi et n'importe comment" depuis la première épreuve organisée en 2004.

La majorité des participants a opté pour des tous-terrains, mais il y a aussi une ambulance, de vieilles Saab, d'anciennes voitures de pompiers ou encore une R5.

Les compétiteurs doivent arriver à Bissau le 9 février, en 14 étapes qui totalisent 8.682 km.

Traditionnellement, les participants du "Dakar des pauvres" transportent aussi plusieurs tonnes de vêtements, de médicaments et de jouets pour souligner la nature bénévole et humanitaire du rallye.

Néanmoins, le ministère hongrois des Affaires étrangères avait déconseillé de tenir le rallye cette années, à cause des risques dans les pays d'Afrique occidentale, même après la moification du parcours final.

mg/pfe/jeb (AFP/Le Matin)

Créé: 25.01.2013, 17h06