Jeudi 17 octobre 2019 | Dernière mise à jour 13:09

tisme Mondiaux-2013 - La balade irlandaise de Robert Heffernan (COMPTE RENDU,ACTUALISATION)

Par Astolfo CAGNACCI MOSCOU, 14 août 2013 (AFP) - L'Irlande s'est découvert un nouvel héros avec le marcheur Robert Heffernan, 35 ans, dur au mal, qui a remporté l'or du 50 km marche, l'épreuve la plus massacrante du programme , aux Mondiaux-2013 d'athlétisme, mercredi, à Moscou.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Heffernan offre un rare titre mondial en athlétisme à la verte Erin, qui obtient la 3e médaille d'or de son histoire dans le premier sport olympique.

Le dernier titre irlandais remontait à 1995, signée Sonia O'Sullivan au 5000 m des Mondiaux de Göteborg (Suède). C'est également sur cette distance, mais chez les hommes, qu'Eamonn Coghlan avait décroché le premier titre irlandais de l'histoire, en 1983 à Helsinki.

"J'avais terminé 4e aux Jeux de Londres l'an dernier et, cette année, sans blessure, j'étais bien mieux préparé", a expliqué Heffernan, en constante progression ces dernières saisons (4e aux Europe 2010).

Pourtant, ce ne fut pas une promenade de santé. "Cela a même pris la forme d'un chemin de croix dans les dix derniers km et il faut y être préparé mentalement", a expliqué le vainqueur.

En l'absence au dernier moment du Russe Sergey Kirdyapkin, médaille d'or à Londres et double champion du monde (2005/2009), la Russie a laissé échapper le titre mais a trouvé un successeur avec Mikhail Ryzhov, 21 ans et médaille d'argent.

Habitué des podiums, l'Australien Jared Tallent a empoché la médaille de bronze, tandis que Yohann Diniz, perturbé par deux cartons rouges autour du 20e km, a lâché prise. Faisant mine d'abandonner plusieurs fois, le Français est néanmoins reparti pour finalement terminer 10e.

Si le programme fait relâche mercredi soir, la matinée a permis aux ténors de se qualifier aisément lors des séries du 1500 m messieurs et du 5000 m dames. Le Kényan Asbel Kiprop (1500 m) et l'Ethiopienne Meseret Defar ont ainsi confirmé leur statut de favoris.

Au marteau dames, néanmoins, la surprise a été double avec les éliminations de l'Allemande Betty Heidler, détentrice du record du monde (79,42 m), et de la Bélarusse Aksana Miankova, championne olympique 2008.

asc/sk (AFP/Le Matin)

Créé: 14.08.2013, 18h45