Lundi 24 juin 2019 | Dernière mise à jour 17:07

FOOTBALL Bordeaux veut Zidane

Les Girondins, où «Zizou» a évolué entre 1992 et 1996, aimeraient engager leur ancien prodige. Cette fois-ci, ce serait pour lancer sa carrière d'entraîneur.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Girondins de Bordeaux, actuels 7es de Ligue 1, semblent avoir accepté l'idée que leur entraîneur Francis Gillot va changer d'air. Corollaire: il faut trouver quelqu'un pour le remplacer. Or, tant qu'à faire, pourquoi ne pas taper haut et fort? Selon le quotidien Ouest-France, le club aurait fait de l'engagement de Zinedine Zidane une priorité.

Zidane, qui est actuellement l'adjoint de Carlo Ancelotti au Real Madrid, a déclaré à plusieurs reprises ces derniers temps qu'il songeait de plus en plus à devenir le numéro 1 sur un banc. Reste à savoir lequel.

Selon le quotidien régional français, un contact a été établi entre Bordeaux et le champion du monde 98, qui serait «sensible à l'idée de se lancer dans le métier dans le club où il a joué et où son ex-coéquipier avec les Bleus, Laurent Blanc, a débuté avec succès de 2007 à 2010». (Le Matin)

Créé: 07.05.2014, 09h56


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



Les chroniqueurs du Matin Dimanche


Sondage

Président de NE Xamax, Christian Binggeli a-t-il eu raison de ne pas demander l'Europe?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.