Dimanche 5 avril 2020 | Dernière mise à jour 18:04

Football C'est l'hécatombe au PSG!

Les Parisiens ont atomisé Toulouse 4-0. Dans le même temps, ils ont perdu Mbappé, Cavani et Diallo sur blessure.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après la défaite à Rennes, le Paris SG a facilement battu Toulouse au Parc des Princes (4-0) mais a vu Diallo, Cavani et Mbappé sortir blessés, dimanche lors de la 3e journée de Ligue, qui a un nouveau leader, Rennes.

Contesté en première période par un TFC résistant, le PSG a coulé les Toulousains dans le second acte pour revenir provisoirement sur le podium (3e, 6 points), à trois points du Stade rennais, qui a enchaîné à Strasbourg (2-0) une troisième victoire en trois matches.

En perdant à Rennes dimanche dernier, l'essentiel pour l'ogre parisien contre Toulouse était de retrouver ses esprits. Entendre: gagner. C'est chose faite, et largement, mais l'important est peut-être ailleurs avec les blessures de ses stars.

Alors que la Ligue des champions reprend ses droits à la mi-septembre et que la star brésilienne Neymar pourrait quitter la capitale avant la fin du mercato le 2 septembre, deux absences longues durées seraient un coup dur pour le PSG, qui a aussi vu Abdou Diallo quitter la pelouse prématurément.

Blessure musculaire pour Mbappé

Edinson Cavani (15e) et Kylian Mbappé (65e, suite à une accélération) out, le champion en titre s'en est remis à son joker camerounais Eric-Maxim Choupo-Moting. La blessure de Cavani, qui a demandé le changement après avoir levé haut la jambe pour un contrôle aérien, a ouvert la voie à Choupo-Moting. Souvent raillé, il a cette fois inscrit son premier doublé en Ligue 1, avec notamment une merveille d'enchaînement technique dans la surface sur le premier but, poteau rentrant (50e).

Un deuxième but contre son camp du jeune Mathieu Goncalves offrait le break au PSG (55e), avant que «Choupo» n'enchaîne à l'issue d'une action collective, bien servi par une passe de Juan Bernat (75e). Marquinhos, d'une tête rageuse, a fini le travail et enfoncé le «Téf» (12e, 4 pts) sur une tête rageuse (83e).

Créé: 26.08.2019, 00h08

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.