Lundi 16 septembre 2019 | Dernière mise à jour 22:04

Football «Cela va se jouer à 11 contre 11, normalement…»

Lanterne rouge de Super League, NE Xamax paie cher son indiscipline (quatre expulsions). Pour Mike Gomes, il serait déjà bon de pouvoir terminer le match contre Bâle au complet.

NE Xamax est l'équipe la plus pénalisée de Super League depuis le début du championnat.

NE Xamax est l'équipe la plus pénalisée de Super League depuis le début du championnat. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au moment où NE Xamax, actuelle lanterne rouge de Super League, défie ce samedi soir le FC Bâle dans l’espoir d’y fêter son premier succès de l’exercice, les Neuchâtelois refusent de céder à l’affolement. «Il faut rester serein, estime Mike Gomes. On s’attendait à devoir lutter. Avant le coup d’envoi de la saison, tout le monde pensait que ça allait être compliqué pour Xamax et ça l’est. Mais il n’y a pas le feu non plus.»

Pas de panique ni de crise peut-être, mais déjà une prise de conscience : celle de la nécessité de mieux faire tourner les événements en faveur des «miraculés» du Brügglifeld, référence aux circonstances de l’incroyable sauvetage du club neuchâtelois dans le barrage contre Aarau en juin dernier. Ce qui suppose aussi, dorénavant, une prise de risques davantage assumée. «On doit avoir davantage confiance en nous, en notre capacité de jouer. Peut-être doit-on aller chercher nos adversaires un peu plus haut dans le terrain. Pour cela, on doit être prêt mentalement à avoir le ballon dans nos rangs.» Voilà qui passe également par une meilleure concentration – le gardien Walthert n’ayant pas encore signé de blanchissage. «Si l’on prend un ou deux buts à chaque match, reprend l’homme du couloir droit, cela devient tout de suite plus difficile de gagner des matches.»

Une affaire de dosage

Surtout, Xamax, équipe la plus pénalisée du championnat (10e au classement du fair-play), devra rapidement apprendre à mieux maîtriser ses nerfs, en canalisant son énergie. Ses écarts de conduite lui ont déjà valu de récolter douze avertissements et surtout trois expulsions (Seferi, deux fois Di Nardo). C’est évidemment beaucoup trop, d’autant qu’à Yverdon, pour le compte de la Coupe de Suisse cette fois-ci, Xhemajli a lui aussi vu rouge. «On a rarement fini à onze», déplore Gomes. Pour l’entraîneur Joël Magnin, tout est d’abord une affaire de dosage. «La saine agressivité, dit-il, on doit l’avoir et la conserver. Mais il convient aussi de se montrer plus lucide quand il importe de l’être.»

Afin de franchir un palier et sortir de la gonfle, Xamax entend fêter ce soir une première victoire en championnat, même si le FC Bâle n’est pas le premier client venu. Mike Gomes: «On a une mentalité faite pour se battre. Bâle, c’est un gros morceau. Mais cela va se jouer à 11 contre 11, normalement…» Dans quelques heures, il y aura aussi des retrouvailles, avec les présences d’Ademi et Pululu (ex-Xamax) dans le camp adverse. «On a vécu de bons moments ensemble, assure le défenseur. On sera content d’en parler après le match.» Et plus encore après un exploit.

Créé: 24.08.2019, 13h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.