Samedi 23 mars 2019 | Dernière mise à jour 12:34

Football Deschamps cool avec Rami : «Oh, le pompier, ça va?»

Le défenseur de l'équipe de France Adil Rami a raconté dans L’Equipe comment Didier Deschamps avait réagi lors de l'incident de l'extincteur à l'hôtel des Bleus.

Didier Deschamps (à g.) n'en a pas voulu à Adil Rami (à dr.) après l'épisode de l'extincteur.

Didier Deschamps (à g.) n'en a pas voulu à Adil Rami (à dr.) après l'épisode de l'extincteur. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Adil Rami n’a pas joué une seule minute durant la Coupe du monde, mais le défenseur de l’Olympique de Marseille (et boyfriend de Pamela Anderson, la star de la série TV Baywatch) s’est tout de même chargé de véhiculer bonne humeur et fous rires au sein de l’équipe de France durant la campagne russe.

Le boute-en-train s’était déjà fait remarquer dans les vestiaires après la victoire des Bleus en finale contre la Croati,e lorsque le président de la République Emmanuel Macron avait commencé un discours par «Merci…», ce sur quoi Rami avait ajouté avant que le président ne puisse terminer sa phrase: «… pour les impôts!».

«J'avais une boule au ventre»

Ce jeudi, dans le quotidien sportif L’Équipe, le plus célèbre moustachu de France a raconté comment le sélectionneur Didier Deschamps avait réagi durant l’épisode nocturne d’Istra, lorsque Rami avait provoqué l’évacuation de l’hôtel après avoir fait usage d’un extincteur dans les corridors.

«On était assis dehors. Le coach était au téléphone en pyjama. Il est venu vers nous. Je me suis dit que j’allais en prendre plein la gueule. Et, d’un coup, il a fait demi-tour. Le lendemain matin, il me croise et me dit : «Oh, le pompier, ça va?» Ça m’a soulagé, car j’avais une boule au ventre, quand même. J’ai aimé cette attitude.» (nxp)

Créé: 19.07.2018, 20h10

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.