Samedi 11 juillet 2020 | Dernière mise à jour 03:56

Football Dites, le FC Sion, c’est quoi ce bidule vert sur le toit?

Un étrange tonneau d’huile a été déposé sur le toit de la cabane où est entreposée une partie du matériel du club valaisan, sur son terrain de Martigny.

Le bidon ne manque pas d’interpeller.

Le bidon ne manque pas d’interpeller. Image: N.JR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ces temps-ci, les joueurs du FC Sion n’ont pas vraiment de domicile (terrain) fixe. Ils vadrouillent entre le stade de Fully, lorsqu’il s’agit de préparer une échéance sur une pelouse synthétique, la pelouse chauffée à Martigny-Croix, non loin de la Porte d’Octodure, et le centre d’entraînement de Riddes, où ils se changent et possèdent leurs habitudes.

Jeudi passé, avant le point presse organisé autour de Johan Djourou, on a été intrigué par la présence d’un drôle de bidule posé sur le toit de la cabane abritant une partie du matériel utilisé par les protégés de Ricardo Dionisio. Mais comment ce tonneau d’huile a-t-il pu atterrir là et surtout à quoi peut-il bien servir?

De fait, ce fût ressemble étrangement à celui que Christian Constantin était allé déposer au sommet du Cervin en février 2018 – un tonneau de la polémique destiné à rallumer la flamme des JO 2026 (héliporté, Pirmin Zurbriggen y avait même mis le feu). Une initiative qui avait valu au président du FC Sion une amende de 200 francs pour incinération non conforme de déchets (plus 254 francs de frais).

Système D

Deux ans plus tard, ce nouveau bidon ne manque pas d’interpeller. Le FC Sion préparerait-il une nouvelle opération de communication? La réponse est beaucoup plus terre à terre.

Renseignements pris, il s’avère que l’étrange objet a été posé là pour maintenir en place une toiture donnant quelques signes d’usure. Notamment par grands vents, des conditions souvent rencontrées dans la ville du coude du Rhône. «Le poids du tonneau, qui est plein, permet d’éviter que les tôles ne s’envolent…», explique le responsable de la communication.

Alors que le FC Sion estampillé Ricardo Dionisio prend gentiment forme comme en attestent les très bonnes séquences de jeu offertes dimanche contre Zurich, en coulisses, c’est manifestement le système D, celui de la débrouillardise, qui prévaut encore…

N. Jr

Créé: 03.02.2020, 16h19

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.