Vendredi 3 avril 2020 | Dernière mise à jour 06:12

Football Dupraz: «Entraîner en Suisse? Pourquoi pas!»

Le nom de Pascal Dupraz est souvent cité du côté du FC Sion. On a donc appelé le coach français pour sonder son intérêt.

Pascal Dupraz est sans club depuis son départ de Toulouse en janvier 2018.

Pascal Dupraz est sans club depuis son départ de Toulouse en janvier 2018. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pascal Dupraz, avez-vous eu des contacts avec le FC Sion?

J’ai eu son président, Christian Constantin, par téléphone une ou deux fois par le passé. Il souhaitait avoir des renseignements sur des joueurs.

Il ne vous a donc jamais proposé de contrat.

Non, je n’ai jamais eu de contact direct avec lui pour le poste d’entraîneur.

Coacher en Valais, ça vous plairait?

Je suis un entraîneur de foot et mon vœu le plus cher est de retrouver un club. Or Sion est un club. Donc tout est possible.

En plus, vous n’êtes pas loin de chez nous.

C’est vrai, je vois le Léman tous les matins. J’habite en Haute-Savoie. A Saint-Cergues. La seule différence avec le village suisse de Saint-Cergue, c’est qu’il y a un «s» à la fin. Sinon, il n’y en a aucune.

Vous seriez prêt à venir en Suisse ?

Pourquoi pas? Ce qui déterminera la suite de ma carrière (ndlr : il est actuellement sans club) ce sont d’abord les opportunités, ensuite le projet qui me sera proposé. J’ai la chance d’avoir le temps. Je ne suis pas obligé de travailler demain. J’ai besoin de le faire car j’aime ça, j’ai la passion, mais il n’y a pas d’urgence dans le choix d’un club.

L’avantage de la Suisse, outre la proximité, c’est que c’est un pays que vous connaissez bien.

Très bien même. Je suis un amoureux de votre pays, et de l’esprit qui y règne. Et puis j’ai travaillé 20 ans à Genève, plus exactement au service des achats du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés. Et tous les soirs je m’occupais d’un petit club, l’Evian Thonon Gaillard, qui a bien grandi au fil du temps.

Servette est désormais en première division. Ça pourrait être une belle adresse aussi, non?

Il y a plusieurs clubs romands en Super League: Xamax, Sion, Servette, peut-être Lausanne dans le futur. Je pourrais devenir l’entraîneur des Suisses romands! (il éclate de rire)

Créé: 24.05.2019, 11h34

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.