Mardi 17 septembre 2019 | Dernière mise à jour 11:47

FOOTBALL Finale de Coupe: un Romand sera au sifflet

Stéphan Studer dirigera la finale de la Coupe de Suisse, le lundi 20 mai à Berne. Elle mettra aux prises Bâle à Grasshopper.

Stéphan Studer dirigera la finale entre Bâle et Grasshopper.

Stéphan Studer dirigera la finale entre Bâle et Grasshopper. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La commission des arbitres du service des arbitres élite de l’Association suisse de football (ASF) a désigné le Genevois Stéphan Studer pour arbitrer la finale de la Coupe de Suisse opposant le Bâle à Grasshopper, lundi de Pentecôte 20 mai à Berne (Stade de Suisse, coup d'envoi à 16 h).

Stéphan Studer (37 ans) sera assisté par Jean-Yves Wicht et Sladan Josipovic. Le quatrième officiel est Alain Bieri. Pour la première fois, un arbitre-assistant remplaçant a été convoqué, il s’agit de Walter Brosi.

Arbitre FIFA depuis 2009

Studer est arbitre depuis 1999 et arbitre FIFA depuis 2009. Durant sa carrière, il a dirigé près de 200 matchs des Ligues supérieures suisses, ainsi que des matches de l'actuelle qualification pour la Coupe du monde 2014 au Brésil.

En mars dernier, il a sifflé Brésil – Italie (2-2) au Stade de Genève devant 30'000 spectateurs. Il a également dirigé la finale de l’Euro M19 en 2010, entre la France et l’Espagne (2-1), et était engagé à la Coupe du monde M17 au Mexique en 2011.

Créé: 07.05.2013, 11h15

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.