Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 14:35

Football La chanson de Hoarau qui fait du bien

L'attaquant français des Young Boys est un chanteur émérite, on le sait. Et cette semaine, il l'a encore prouvé avec classe, contre ce vilain nouveau coronavirus.

Le Français et son instrument préféré.

Le Français et son instrument préféré. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

D'emblée, l'ancien du PSG Guillaume Hoarau fait le geste juste, se désinfectant les mains. Peut-être aurait-il dû frotter un peu plus, c'est vrai, mais comme il est parfaitement confiné à domicile, on lui pardonne volontiers.

Il se saisit ensuite de ce qu'il maîtrise le mieux après la chaussure de football et là, la magie opère. «Restez à la maison les gens, n'allez nulle part», chante-t-il en anglais, avant de rappeler les gestes de base à effectuer ces jours.

Au terme de cette mélodie entêtante, Hoarau n'oublie pas de glisser un petit «Young Boys for ever» qui va bien et de nominer ensuite son portier vétéran et légende du club bernois Marco Wölfli pour le #homeofficechallenge.

Là, c'est tout de suite un peu moins drôle mais largement aussi utile, puisque le gardien fait une feinte de prendre son ukulélé, avant de donner un cours de lavage de main en suisse-allemand, puis d'enchaîner sur une revue immobilière.

Chacun son domaine de compétences.

Créé: 28.03.2020, 09h22

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.