Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 12:17

Football Le FC Sion choisit de rester en Turquie

Alors que le club valaisan devait normalement rentrer ce mercredi, il a choisi de prolonger son camp d’entraînement. Explications.

Murat Yakin (avec son bonnet) et les Sédunois resteront finalement à Belek jusqu'au début du week-end.

Murat Yakin (avec son bonnet) et les Sédunois resteront finalement à Belek jusqu'au début du week-end.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis le 9 janvier, le FC Sion de Murat Yakin s’entraîne du côté de Belek. Ce qu’il fait avec un bonheur très inégal si l’on s’en tient aux seuls résultats de ses matches amicaux, notamment une cinglante défaite… 7-1 contre le FC Aarau, également en stage de préparation dans la région.

Si la formation des M21 du club de Tourbillon, partie en même temps que la première équipe en Turquie, sera de retour en Suisse ce mercredi comme initialement prévu, le FC Sion a choisi de jouer les prolongations jusqu’au week-end pour ce qui concerne les pros.

«Ce sont avant tout les conditions qui règnent là-bas qui ont justifié ce report, explique Gaëtan Theytaz, responsable de la communication. En Valais, les terrains sont généralement gelés, obligeant l’équipe à trouver refuge sur la pelouse synthétique de Fully, ce qui n’est pas l’idéal.»

Rien de tel en Turquie, où les joueurs de Murat Yakin profitent pleinement des installations mises à leur disposition. Quand bien même la météo n’a pas toujours été idéale jusque-là.

Au lendemain d’une défaite concédée contre Bohemians Prague (0-1), Sion s’est aussi trouvé un nouveau sparring-partner. Vendredi, il affrontera le KF Feronikeli, un club kosovar basé à Glogovac, actuel 2e de son championnat. L’équipe rentrera en Suisse ce samedi, après un camp d’entraînement de 17 jours, une durée exceptionnelle. Pour son premier match de la deuxième partie de saison, Sion se rendra à Lucerne le 3 février. Avec l’espoir d’y voir concrètement le résultat de tout ce qu’il a pu travailler au bord de la Méditerranée.

Créé: 23.01.2019, 19h34

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.