Dimanche 16 décembre 2018 | Dernière mise à jour 09:40

Football Le FC Vaduz est promu en Super League

Grâce à sa victoire contre Wohlen (3-0), le club Liechtensteinois remporte le titre en Challenge League.

Challenge League

Tout sur la Challenge League

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vaduz disputera dès cet été une deuxième saison en Super League. Le club liechtensteinois s'est assuré la première place de la Challenge League en s'imposant 3-0 contre Wohlen lors de la 32e journée.

Vaduz avait déjà évolué au plus haut échelon du championnat de Suisse lors de l'exercice 2008/09, qu'il avait terminé à la dernière place. Une expérience plutôt douloureuse pour le club de la principauté, qui n'avait attiré ni public (2261 spectateurs de moyenne à l'époque), ni sponsors, mais qui avait au contraire accumulé passablement de dettes longues à éponger.

Peu de public, peu d'intérêt, budget très limité: la promotion de Vaduz n'enchante pas grand monde, à commencer par la SFL elle-même. Elle ne souffre néanmoins aucune discussion sur le plan sportif. Avec une avance de 15 points sur Wil et Schaffhouse à quatre journées de la fin, les Liechtensteinois ont tout simplement survolé le championnat, n'ayant été inquiétés qu'à l'abord de la pause hivernale, quand Servette s'était rapproché à quatre longueurs.

L'entraîneur Giorgio Contini est pour beaucoup dans ce succès. Ancien buteur notamment de St-Gall (champion de Suisse en 2000) et sélectionné une fois en équipe de Suisse par Enzo Trossero, après avoir été relancé par un certain Joachim Löw en 1re ligue à Frauenfeld, le coach de 40 ans s'inspire énormément de la philosophie du jeu de Murat Yakin, dont il a été l'assistant sur le banc de Lucerne.

A la barre de Vaduz depuis novembre 2012, Contini a mis du temps à faire passer son message, terminant sa première saison dans la principauté à la neuvième place. Un an plus tard, sa formation occupe le haut de l'affiche, notamment grâce à un contingent sans stars mais pas sans qualité. Les locomotives du club ont sans conteste été les ex-Bellinzonais Pavel Pergl et Markus Neumayr (10 buts), les renforts venus de Bâle Pascal Schürpf (10 buts) et Kwang-ryong Pak (11 buts), les anciens St-Gallois Philipp Muntwiler, Nico Abegglen et Manuel Sutter (12 buts), ainsi que les enfants du pays que sont le portier Peter Jehle ou le capitaine Franz Burgmeier.

Créé: 04.05.2014, 22h06

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.