Mardi 12 novembre 2019 | Dernière mise à jour 12:18

Football Le premier «penalty vidéo» de l'histoire!

L'arbitre hongrois Viktor Kassai a accordé un penalty aux Kashima Antlers après visionnage des images vidéo. C'était en demi-finale du Mondial des clubs. Mais il y avait un hors-jeu au départ...

Vidéo: YouTube

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce mercredi 14 décembre est une date historique pour le football: on a en effet accordé le premier penalty dans une compétition FIFA après visionnage des images vidéo.

Ce moment historique est survenu lors de la demi-finale du Mondial des clubs opposant les Kashima Antlers à l'Atlético Nacional (3-0), où le dispositif est testé pour la première fois.

A la demi-heure de jeu, l'arbitre hongrois Viktor Kassai a fait appel à son assistant vidéo pour juger une action litigieuse dans la surface sur le défenseur des Antlers Daigo Nishi. Celui-ci accordait alors un penalty aux Japonais, converti par le milieu offensif Shoma Doi (33e 1-0).

Fait intéressant à relever: il s'est déroulé très exactement 37 secondes entre le moment où l'arbitre a interrompu le jeu et celui où il a désigné le point de penalty.

Un «léger» problème, cependant: le joueur japonais sur qui la faute a été commise était en position de hors-jeu au départ du coup franc japonais. Et ce hors-jeu n'a pas été signalé...

La FIFA utilise pour la première fois lors du Mondial des clubs l'assistance vidéo à l'arbitrage, dans quatre cas de figure, selon un protocole d'expérimentation établi par l'IFAB, organisme garant des lois du jeu du football: but marqué, carton rouge, penalty, doute sur l'identité d'un joueur à avertir.

Cette expérimentation doit durer deux ans, avant une décision en mars 2018, selon le président de l'instance, Gianni Infantino.

Plusieurs pays ont également été choisis pour tester l'assistance vidéo: les États-Unis, déjà à l'ouvrage, la France, l'Australie, l'Allemagne, le Brésil, l'Italie, les Pays-Bas et le Portugal, chacun sous l'égide de sa fédération et/ou de sa ligue professionnelle.

L'arbitre vidéo et ses assistants pendant la première demi-finale de la Coupe du monde des clubs, au Japon. Image: Keystone.

Créé: 14.12.2016, 14h53

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.