Samedi 4 juillet 2020 | Dernière mise à jour 19:51

Football Les Iles Féroé en premières de cordée

La Biélorussie n'a jamais arrêté son football, au contraire de l'Europe entière. Les premiers à reprendre, même avant l'Allemagne, seront les Féringiens!

Les moutons sont prêts.

Les moutons sont prêts. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dix-huit îles dans l'Atlantique, entre l’Écosse et l'Islande, des paysages à couper le souffle, des moutons, des cascades et des macareux... Les Iles Féroé, c'est le paradis pour les touristes qui aiment la nature et fuient le chaud. Mais c'est désormais aussi un endroit de rêve pour les fans de football, puisque les terrains y sont plus incroyables que les autres, mais aussi parce que c'est là que le jeu de ballon va reprendre en premier.

Cet archipel, encore dépendant du Danemark, compte 51'000 habitants et seulement 187 personnes ont développé le nouveau coronavirus, grâce notamment à une fermeture rapide des frontières (quand on est entouré d'eau, ça aide). Ce jeudi, il n'y avait plus que deux cas actifs recensés et 185 Féringiens avaient été déclarés «guéris». Les écoles avaient pour leur part rouvert graduellement dès le 20 avril déjà.

Du coup, le championnat local - dont la première journée était prévue le 8 mars dernier, mais forcément repoussée - va pouvoir démarrer ce samedi. Même si c'est à huis clos et que c'est toujours un peu triste, la Faroe Islands Premier League va bénéficier d'un coup de projecteur inespéré, en étant la première compétition à reprendre, à l'instar de ce qu'a connu la Biélorussie, seule compétition du Vieux Continent à ne pas s'être arrêtée.

Le Belarus avait vendu ses droits TV pour remplir les grilles des télévisions russes? Les Féroé, elles, vont aller garnir les programmes d'un diffuseur norvégien. La chaîne TV2 a, en effet, acquis ses droits et passera les douze premières journées du championnat local sur son antenne TV, ainsi que sur ses plateformes numériques.

Stefan Radosavljevic, la «pépite» du B36.

«Depuis que le sport s'est arrêté, il y a eu plein de rediffusions, de talk-shows, de sondages et de notations. Beaucoup de paroles... Au moins, ça nous offrira de l'action! J'espère que le championnat des Féroé va nous apporter un peu moins de blabla et plus d'action», a indiqué le rédacteur en chef Vegard Jansen Hagen au quotidien norvégien VG.

Sa chaîne venait d'acquérir, quelques jours auparavant, les droits de diffusion de la... Champions League pour la période allant de 2021 à 2024. Deux salles, deux ambiances, donc. «Le fait d'avoir acheté les droits de la C1 et de la ligue féringienne la même semaine montre que nous vivons des temps assez extraordinaires, c'est vrai», a rigolé Jansen Hagen.

Pour ne pas manquer ses grands débuts, la Faroe Islands Premier League a logiquement programmé un gros match d'entrée. Si les premières rencontres de 16 heures n’opposeront «que» le NSÍ Runavík au TB Tvøroyri ainsi que le HB Tórshavn au EB/Streymur, les Féringiens (et quelques Norvégiens, donc) seront à n’en pas douter tous scotchés devant leur TV à 18 heures. A l’affiche: KÍ Klaksvík – B36 Tórshavn, soit le premier de la saison dernière, contre son dauphin.

Il y aura à n'en pas douter de la revanche dans l'air, au Stade Við Djúpumýrar. Lors de la dernière journée de la saison 2019, une vraie «Finalissima», le KI était venu s'imposer 0-3 sur la pelouse du Gundadalur de Tórshavn pour finalement remporter le titre avec trois longueurs d'avance sur le B36. Favoris, les joueurs locaux ont craqué en encaissant deux buts aux 7e et 9e minutes. Soyez donc à l'heure samedi!

Robin Carrel

Créé: 07.05.2020, 16h14

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.