Samedi 4 juillet 2020 | Dernière mise à jour 20:10

Football Mitryushkin quitte le FC Sion

A 24 ans, le portier a choisi de rentrer en Russie. Après la blessure qui l’avait écarté des terrains durant 18 mois, l’homme n’avait jamais récupéré son statut de No 1.

Le 19 juillet, Anton Mitryushkin avait commis une bourde lourde de conséquence contre Bâle.

Le 19 juillet, Anton Mitryushkin avait commis une bourde lourde de conséquence contre Bâle. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au FC Sion, l’avenir s’écrira sans Anton Mitryushkin, pourtant encore assis ce dimanche sur le banc des remplaçants au Parc Saint-Jacques. A 24 ans, le portier russe s’apprête à retourner dans son pays, libre de tout engagement au 30 juin, comme le mentionne «Le Nouvelliste» suite à une info du «Matin Dimanche». Arrivé à Tourbillon le 1er février 2016 pour y prendre la relève d’Andris Vanins, l’ancien gardien du Spartak Moscou, courtisé à l'époque par plusieurs clubs européens, dont l'OM, aura disputé 76 matches sous le maillot valaisan, le premier fêté le 23 avril 2016 (3-1 contre Lugano).

Le 26 novembre 2017, une grave blessure au genou gauche subie contre Grasshopper, l'obligeant à quitter le terrain peu après l'heure de jeu, avait freiné net la progression d’un gardien qui n’a jamais depuis retrouvé les mêmes sensations. Victime d’un arrachement cartilagineux, le portier avait été opéré quelques jours plus tard avant d’être éloigné des pelouses durant près de 18 mois.

Alors que Stéphane Henchoz en avait fait son nouveau No 1 en début de saison, Mitryushkin avait commis une terrible bourde dès la première journée. Titularisé entre les poteaux valaisans pour la venue du FC Bâle en ouverture du championnat, il s’était fabriqué un auto-goal en laissant filer sous le pied une passe en retrait anodine de Bamert pour un but gag (1-4). Quelques jours plus tard, trahi par sa nervosité, il avait commis une nouvelle gaffe lors d’un match de gala perdu 3-0 contre Valence.

Le 23 mai 2019, Mitryushkin avait prolongé son contrat jusqu’au 30 juin 2022 selon le site transfertmarkt, une prolongation de bail confirmée par un communiqué du club valaisan. Les deux parties ont aujourd’hui convenu de se séparer à l’amiable, suite à un arrangement remontant à plusieurs semaines déjà.

Cette saison, Mitryushkin comptait huit titularisations, la dernière lors de la défaite concédée contre Xamax le 15 février (1-2). Ne supportant plus ce printemps d’être relégué sur le banc plus souvent qu'à son tour, le voici prêt, plus vite que prévu, à rebondir ailleurs. Afin de retrouver un statut qui lui était refusé en Valais.

Derrière l'expérimenté Kevin Fickentscher, le rôle de remplaçant officiel sera désormais dévolu à Timothy Fayulu (20 ans), le gardien qui monte.

N.JR

Créé: 29.06.2020, 16h13

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.