Lundi 16 septembre 2019 | Dernière mise à jour 22:04

Tennis Novak Djokovic rassure ses supporters

Le No 1 mondial a donné de ses nouvelles pour la première fois depuis son abandon face à Stan Wawrinka à l'US Open.

Novak Djokovic s'est voulu rassurant.

Novak Djokovic s'est voulu rassurant. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Novak Djokovic est sorti de son silence. Le No 1 mondial n'avait plus donné de ses nouvelles depuis son abandon face à Stan Wawrinka, il y a dix jours, en 8e de finale de l'US Open, en raison de douleurs à l’épaule gauche.

Le Serbe a donné de ses nouvelles sur son compte Twitter. «Désolé de vous avoir laissés sans nouvelles ces derniers jours», commence-t-il par écrire. Il se montre ensuite plutôt optimiste sur son retour, alors même que certaines voix laissaient entendre qu'il serait peut-être obligé de mettre un terme à sa saison prématurément. «Je passe de très bons moments avec ma famille et je travaille activement à ma guérison afin d'être prêt pour la tournée asiatique. Ma santé est toujours ma priorité absolue et, dès que je serai prêt, je ferai mon retour.»

Djokovic, dont la place de No 1 mondial est menacée par Rafael Nadal, prévoit de faire son retour au tournoi ATP 500 de Tokyo (du 30 septembre au 6 octobre).

Créé: 12.09.2019, 16h15

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.