Dimanche 23 février 2020 | Dernière mise à jour 12:01

Football Pelé rassure sur son état de santé

Le «Roi» a tenu à rassurer ses admirateurs en assurant qu'il allait «bien» après des propos de son fils affirmant qu'il vivait «reclus» et souffrait «d'une certaine forme de dépression».

Pelé apparaît de moins en moins en public.

Pelé apparaît de moins en moins en public. Image: Ian Langsdon/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Décrit par son fils quelques jours plus tôt comme «reclus» et vivant «d'une certaine forme de dépression», Pelé a tenu à rassurer le grand public. «Merci pour vos prières et votre inquiétude. Je vais bien. Je vais fêter mes 80 ans cette année. J'ai des bons jours et d'autres moins bons, c'est normal chez les gens de mon âge, déclare la légende vivante du football dans un communiqué. Je n'ai pas peur, je suis déterminé et j'ai confiance en moi.»

Dans un entretien publié lundi sur le site Globoesporte.com, son fils Edinho avait affirmé que le moral de son père était en berne, affecté par les problèmes de hanche l'empêchant de marcher normalement: «Il est assez fragile en termes de mobilité (...), ce qui fait qu'il souffre d'une forme de dépression. (...) Vous imaginez, c'est le Roi, il a toujours été une figure si imposante et aujourd'hui il n'arrive plus à marcher normalement. (...) Il a honte, il ne veut pas sortir, aller dans la rue. Il est replié sur lui-même, vit reclus.»

Ses apparitions en public se raréfient

Les apparitions en public de Pelé, considéré par beaucoup comme le plus grand footballeur de l'histoire, sont de plus en plus rares. En avril 2019, il s'était rendu à Paris pour participer à une opération promotionnelle avec Kylian Mbappé, mais avait dû être hospitalisé en raison de problèmes rénaux.

Pelé n'a qu'un rein depuis l'époque où il était encore joueur. Une côte cassée pendant un match avait endommagé son rein droit, qui lui avait finalement été retiré. Fin 2014, il avait déjà été victime d'une grave infection urinaire et placé en soins intensifs et sous dialyse.

Créé: 14.02.2020, 08h57

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.